Le vin mousseux a le vent dans les voiles. Mais les bulles espagnoles naviguent en eaux troubles. Neuf vignerons catalans ont annoncé leur retrait de l'appellation cava afin de créer une nouvelle dénomination appelée corpinnat.

Mis à jour le 18 févr. 2019
KARYNE DUPLESSIS PICHÉ LA PRESSE

Parmi eux, les vins des domaines Gramona, Llopart, Recaredo et Torello, qui sont vendus à la SAQ.

Ces vignobles souhaitent revaloriser leurs produits en autorisant uniquement les raisins du Penedès, soit la région historique du cava. Afin de répondre à la demande croissante des bulles, les fruits d'autres régions du pays et d'autres cépages ont été autorisés.

Les premières bouteilles d'appellation corpinnat devraient être mises en vente au printemps.

Fait intéressant: la nouvelle appellation exigera que les raisins utilisés soient bios et que la durée de l'élevage sur lies soit doublée, passant ainsi de 9 à 18 mois minimum.

En 2012, la maison Raventos a aussi claqué la porte de l'appellation cava. Elle espère depuis que son appellation Conca del Riu d'Anoia soit reconnue.