Source ID:76c84627-994f-42d9-b03b-100f6f1d1499; App Source:alfamedia

Péninsule du Niagara ou comté du Prince-Édouard?

La péninsule du Niagara produit annuellement quelque 27... (Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse)

Agrandir

La péninsule du Niagara produit annuellement quelque 27 millions de bouteilles de vin certifié.

Photo Edouard Plante-Fréchette, Archives La Presse

Karyne Duplessis Piché

Collaboration spéciale

La Presse

La première est connue pour ses chutes, l'autre, pour ses plages. La péninsule du Niagara et le comté du Prince-Édouard sont les deux régions viticoles les plus connues de l'Ontario. Curieux d'en connaître davantage? Petit jeu de comparaison...

À quoi ça ressemble?

Péninsule du Niagara

La péninsule est formée de deux grands plateaux. Le premier longe le lac Ontario, au nord. Le second est situé sur un escarpement, d'une altitude de 100 à 180 m, qui se trouve juste au sud.

Comté du Prince-Édouard

Le comté du Prince-Édouard est une grande terre agricole, verdoyante et subtilement vallonnée. La majorité des vignobles se trouvent du côté ouest, près des plages.

Depuis quand y produit-on du vin?

Péninsule du Niagara

De façon sérieuse, depuis une quarantaine d'années, quand Donald Ziraldo et Karl Kaiser ont fondé Inniskillin.

Comté du Prince-Édouard

Depuis 20 ans. Plusieurs vignes ont été plantées dans les années 90, mais le premier vignoble a ouvert en 2001.

Nombre de vignobles

Péninsule du Niagara

Plus de 100

Comté du Prince-Édouard

Près de 40

Production annuelle de vin certifié (VQA)

Péninsule du Niagara

27 millions de bouteilles

Comté du Prince-Édouard

350 000 bouteilles

Climat

Péninsule du Niagara

La péninsule est une région au climat froid, mais elle est protégée par le lac Ontario au nord et le lac Érié au sud. Les vignobles situés en bordure du lac bénéficient de températures un peu plus clémentes que ceux qui se trouvent sur l'escarpement. Le vigneron Thomas Bachelder observe une différence de maturité d'une dizaine de jours entre les deux endroits.

Comté du Prince-Édouard

Bien que le comté du Prince-Édouard soit entouré d'eau, il y fait généralement plus froid qu'à Niagara. La saison végétative est plus courte, et les précipitations sont plus abondantes. Les vignes doivent être enfouies dans le sol en hiver pour les protéger du froid. C'est l'une des raisons pour lesquelles on n'y produit pas de vin de glace.

Sol

Péninsule du Niagara

Le sol de la péninsule est complexe, composé en majorité d'argile, de limon, de calcaire de type dolomite et de sable. Les vignerons sont très fiers de l'escarpement, un plateau créé par les glaciers il y a environ 200 000 ans et dont le sol est encore plus riche en calcaire.

Comté du Prince-Édouard

De nombreux vignerons du comté qualifient leur sol de «Petite Bourgogne», car le sol contient un type de calcaire similaire à celui de la Bourgogne et est rocailleux.

De nombreux vignerons du comté du Prince-Édouard qualifient... (Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse) - image 2.0

Agrandir

De nombreux vignerons du comté du Prince-Édouard qualifient leur sol de «Petite Bourgogne».

Photo Olivier PontBriand, Archives La Presse

Cépages

Péninsule du Niagara

Le pinot noir et le chardonnay sont emblématiques des deux régions. Près du lac, où il fait plus chaud, on fait aussi pousser du cabernet-sauvignon, du merlot et même... du tannat, une variété surtout cultivée près de Niagara-on-the-Lake.

Comté du Prince-Édouard

Outre le pinot noir et le chardonnay, les vignerons cultivent du pinot gris, un peu de cabernet franc et quelques-uns osent le sauvignon blanc (et c'est bon!).

Particularité

Péninsule du Niagara

Comme la viticulture est plus ancienne dans la péninsule du Niagara, les vignerons connaissent davantage leur terroir. La région est divisée en plusieurs sous-régions et appellations.

Comté du Prince-Édouard

La majorité des producteurs achètent aussi des raisins à Niagara. Ils vendent ainsi à leur boutique des vins issus du comté et ceux vinifiés avec des raisins de Niagara.

Combien de vins sont vendus à la SAQ?

Péninsule du Niagara

69

Comté du Prince-Édouard

5

À découvrir

Péninsule du Niagara

Impossible de résumer Niagara en une seule suggestion. Les vins du Québécois Thomas Bachelder, ceux de Stratus ou les rieslings de Cave Spring valent le détour. Pour prolonger l'été, on se tourne vers le rosé du vignoble Malivoire. La cuvée Lady Bug a été adaptée au Québec: elle est moins sucrée (douce) que celle vendue à la LCBO. L'assemblage de gamay, cabernet franc et pinot noir est toutefois le même. Les notes de fruits rouges perçues au nez rappellent celles d'un vin rouge. La bouche est plus subtile, fruitée et rafraîchissante.

Malivoire Ladybug 2017, 17,50 $ (13747891)

Comté du Prince-Édouard

Le choix des cuvées au Québec s'est aminci depuis que la SAQ a retiré de ses tablettes les vins de Norman Hardie, visé par des allégations de harcèlement sexuel. Par chance, on y trouve le très bon cabernet franc du domaine Grange. Ce vignoble piloté par un duo mère-fille ne produit que des vins issus des vignes du comté. On n'y incorpore aucun raisin de Niagara. Cette cuvée s'ouvre sur des notes de fruits noirs, d'épices douces et une trace de poivron. On sent aussi un peu de fumée qui révèle l'élevage en barrique. Pas trop corsé, il persiste longtemps en bouche.

Grange of Prince Edward Cabernet Franc 2013, 25,55 $ (12711168)




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer