Ce n'est ni un champagne ni un grand rouge d'Italie que dégusteront la communauté d'affaires montréalaise, les dirigeants d'équipes et les pilotes de Formule 1 lors du gala d'ouverture du Grand prix du Canada à Montréal qui aura lieu le 5 juin. Les organisateurs ont plutôt choisi des vins du Domaine St-Jacques, sur la Rive-Sud.

Publié le 22 mai 2014
Karyne Duplessis Piché LA PRESSE

Le vigneron Yvan Quirion n'en revient toujours pas. Quatre de ses cuvées, ses blancs et  rouges «réserve» ainsi que ses deux vins de glace, seront les seuls vins servis lors du repas quatre services du gala caritatif de la Formule 1.

«Ça n'a pas de bon sens, s'exclame le vigneron. C'est tout un honneur pour moi, mais aussi pour tous mes collègues de l'industrie.»

Mille personnes sont attendues lors de la prestigieuse soirée. Pour répondre à la demande, M. Quirion a mis de côté plus de 6 000 bouteilles, une quantité énorme pour les vignerons d'ici. 

Selon le président de la course, François Dumontier, c'est la première fois qu'un vin du Québec est servi lors du Grand prix du Canada. Grand passionné de vin, M. Dumontier dit avoir eu un coup de coeur pour ceux du Domaine St-Jacques.

«J'ai dégusté les vins et j'ai visité le vignoble, raconte M. Dumontier. J'ai vu à quel point il y avait du travail et des sacrifices derrière ces produits. Une fois en bouteille, les vins sont excellents. C'est pour cela que je les ai choisis.»

Les produits du Domaine St-Jacques seront également disponibles dans les loges du circuit Gilles-Villeneuve durant les trois jours de l'événement. M. Dumontier croit que la qualité des vins surprendra les convives, qui auront peut-être le goût d'aller visiter le vignoble situé à moins de trente minutes de l'événement.