63 millions de téléphones intelligents ont été vendus au cours du deuxième trimestre 2010, un chiffre en hausse de 50% par rapport à l'année précédente. La raison principale: la croissance des ventes de téléphones intelligents tournant sous le système d'exploitation créé par Google, Google Android.

RELAXNEWS

Selon une étude publiée le 5 août par le cabinet d'études de marché International Data Corporation (IDC), les fabricants de smartphones sous Android ont connu la plus forte croissance de leurs ventes en glissement annuel.

«Les fournisseurs émergents dans le domaine des téléphones intelligents, comme HTC, qui travaillent main dans la main avec Google, ont gagné des parts de marché au détriment des anciens leaders du marché, au cours du dernier trimestre», explique Kevin Restivo, chercheur-analyste du programme Mobile Phone Tracker d'IDC. «Cela relève essentiellement d'un intérêt croissant des consommateurs pour les smartphones, et plus particulièrement pour les smartphones sous Android».

Le PDG de Google, Eric Schmidt, a annoncé que Google allait vendre environ 200 000 appareils sous Android par jour, selon une dépêche de Reuters du 5 août, et Lee M. Williams, directeur exécutif de la plateforme Symbian de Nokia, a annoncé le 4 août que le fabricant avait vendu plus de 27 millions d'appareils pendant le deuxième trimestre de 2010 (environ 300 000 par jour), selon www.symbian.org.

IDC prévoit que le marché mondial des mobiles connaîtra une «croissance explosive» pendant la deuxième moitié de 2010, avec la sortie des nouveaux appareils-phares de Nokia et de Research In Motion, ainsi que la révélation des prix des appareils mobiles tournant sous Windows 7.

Nokia reste en tête des meilleures ventes de téléphones intelligents à travers le monde au deuxième trimestre 2010, suivi de Research In Motion et d'Apple.

Les leaders des ventes de smartphones, pour le deuxième trimestre 2010:

1. Nokia - 38,1%

2. Research In Motion - 17,8%

3. Apple - 13,3%

4. HTC - 7,6%

5. Samsung - 4,8%

Autres - 18,4%