Des abonnés français d'Orange ayant acheté jeudi l'iPhone 4, la nouvelle version du téléphone d'Apple, n'ont pas pu immédiatement l'utiliser en raison de problèmes techniques rencontrés par l'opérateur France Télécom, a-t-on appris auprès du groupe et d'utilisateurs.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«On a constaté des problèmes au niveau de l'activation des cartes», a indiqué à l'AFP une porte-parole d'Orange. «Ca demande beaucoup d'efforts à notre serveur d'activation, donc du coup ça entraîne un ralentissement».«On pense pouvoir revenir à la normale d'ici la fin de la semaine», a-t-elle ajouté. «On rencontre un pic général à la fois au niveau des ventes et des renouvellements», le dernier modèle du téléphone demandant un nouveau type de carte SIM, la micro-SIM, ce qui entraîne pour chaque achat une nouvelle activation, a encore expliqué la porte-parole.

Pour répondre à cet «embouteillage», «on va doubler la capacité du serveur --normalement il active toutes les dix secondes, on va passer à cinq secondes-- et on va prolonger le système d'activation de trois heures ce soir», a-t-elle précisé.

L'opérateur Bouygues Telecom a indiqué de son côté ne pas rencontrer de problèmes dans l'activation de la ligne des clients ayant acquis un nouveau modèle, commercialisé pour la première fois jeudi en France, aux États-Unis, au Japon, en Grande-Bretagne et en Allemagne.

Contacté par l'AFP, SFR n'avait pas d'informations à ce sujet dans l'immédiat.

Un abonné d'Orange qui avait acheté le nouveau modèle n'avait pas réussi jeudi en fin d'après-midi à rendre son téléphone opérationnel, a-t-il expliqué à l'AFP, faisant part de son «désarroi» et sa «frustration». De nombreux forums sur internet se faisaient l'écho du même problème.

Selon l'abonné d'Orange contacté par l'AFP, le service clientèle de l'opérateur indiquait jeudi qu'il y avait une «panne sur les serveurs entraînant des retards d'activation».

Par ailleurs, quelques heures après la mise en vente de l'iPhone 4, plusieurs sites, blogues et forums évoquaient des problèmes techniques, comme l'apparition de taches jaunes sur l'écran tactile ou la perturbation du signal lorsque l'appareil est pris en main d'une certaine façon, ce qui pourrait s'expliquer par le contact de la main avec la bordure en aluminium de l'appareil, qui sert d'antenne.

Contacté par l'AFP, Apple n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.