Source ID:; App Source:

Radio HD: débuts timides au Canada

Il y a exactement un an, dans un silence radio presque total, le CRTC a assoupli sa politique à propos de la radio HD, autorisant cette forme de radio numérique à passer la frontière canado-américaine. La radio HD permet à un diffuseur d'émettre plus d'un signal, de diffuser du texte ou des graphiques, voire d'offrir des stations de radio bilingues, tout ça sur la même fréquence, sur la bande AM et la bande FM.

C'est ce qu'on appelle la «multidiffusion». Jusque-là, le Canada, comme de nombreux autres pays, préférait miser sur une technologie utilisant une nouvelle bande de fréquences radio, appelée Eureka 147, qui n'a jamais décollé. La technologie appelée radio HD a pour sa part la chance d'être déjà très répandue chez l'Oncle Sam, en plus de soudainement faire l'objet d'une offensive majeure de la part de Ford Motor.

Radio satellite gratuite?

Le constructeur américain a annoncé, en début d'année, que tous ses nouveaux modèles seraient équipés - de série ou en option - d'une chaîne compatible avec la radio HD. Cette technologie s'ajoutera à son système de divertissement numérique Sync, mis au point conjointement avec Microsoft.

Ce nouveau service permet aux automobilistes de profiter d'un plus grand choix de contenu, un peu comme avec la radio par satellite, à la différence près que la radio HD est gratuite pour les auditeurs. Ford est le premier groupe automobile à offrir la radio HD de façon aussi vaste, même s'il existe déjà plus de 1500 stations numériques aux États-Unis, dont plus de la moitié «multidiffusent» déjà sur la même fréquence.

Au Canada, ces stations sont plutôt rares. La chaîne anglaise de Radio-Canada a commencé ses premiers essais, dans le sud de l'Ontario, à la fin 2006. Selon la société qui a mis au point la technologie, Ibiquity Digital, le passage d'un signal analogique à un signal numérique exige un investissement minime pour les diffuseurs. «Puisque la radio HD ne demande pas de nouvelles fréquences, c'est une transition qui peut être transparente pour les fournisseurs, s'ils décident d'opter pour cette technologie», confirme Robert Struble, président d'Ibiquity.

Radio bilingue... et plus

En divisant la transmission de contenu en plusieurs canaux sur la même fréquence, une station de radio HD peut envoyer un contenu plus varié à ses auditeurs. Selon les partisans de cette technologie, il serait possible d'écouter de la musique d'une qualité sonore accrue, de recevoir en même temps de l'information en format texte (sur l'artiste, par exemple), des bulletins de circulation en temps réel sous forme de graphiques affichés à l'écran de la console, et ainsi de suite.

Le porte-parole d'Ibiquity ajoute même qu'il serait possible, pour une même station de radio, d'être parfaitement bilingue en offrant un habillage en français sur un canal et en anglais sur un second. Ou alors, elle pourrait offrir des styles musicaux différents sur la même fréquence.

Et pour la petite histoire, précisons que «radio HD» ne signifie pas «radio haute définition», comme le laisse entendre l'abréviation, mais bien «radio hybrid digital», ou radio numérique hybride, en français...




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer