Source ID:; App Source:

Trois SMS comme preuve de divorce

AFP
Le Caire

Une Égyptienne tente d'obtenir une décision de justice confirmant qu'elle est divorcée, en se fondant sur trois SMS que son mari lui a envoyés en lui disant que leur mariage était fini, rapporte jeudi le quotidien gouvernemental Al-Akhbar.

Après avoir manqué un appel téléphonique de son mari, Iqbal Aboul Nasr, une ingénieure du Caire a reçu sur son portable un message disant: «je divorce car tu n'as pas répondu à ton mari».

C'était le troisième SMS du genre que Mme Aboul Nasr recevait de son mari. Exaspérée, l'épouse a saisi la justice pour qu'elle officialise la séparation.

Conformément à la charia (loi islamique), les hommes n'ont pas besoin d'aller devant un tribunal pour divorcer.

Une déclaration unilatérale de divorce formulée par l'homme et répétée trois fois suffit à mettre un terme à un mariage.

Certains pays musulmans, comme la Malaisie, ont interdit le divorce par SMS.

Un couple divorce toutes les six minutes en Égypte, selon les chiffres de l'Agence centrale pour la mobilisation publique et les statistiques (Capmas), un organisme officiel.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer