Source ID:; App Source:

Le Brésil vend ses fréquences 3G

AFP
Brasilia

Une vente aux enchères de licences pour la téléphonie mobile de troisième génération (3G) au Brésil a pris fin jeudi avec une offre totale de 5,3 milliards de reals (2,9 milliards de dollars), a indiqué l'Agence nationale de télécommunications (Anatel).

Les principaux opérateurs de téléphonie mobile au Brésil se sont disputé les principales zones d'action du pays: Vivo (contrôlé par Portugal Telecom et Telefonica Moviles d'Espagne), TIM (Telecom Italie), Claro (du mexicain Telecom Americas) et OI (du brésilien Telemar).

Quatre autres opérateurs étaient en lice pour cette vente qui a duré trois jours.

En moyenne, les compagnies ont payé des agios 86,67% supérieurs au prix minimum dans les 36 zones mises aux enchères depuis mardi et qui devront couvrir tout le pays.

Le président d'Anatel, Ronaldo Sardenberg, tablait avant la vente sur un agio de 25% environ et lundi le ministre des Communications, Helio Costa avait parié sur un agio de 40%.

La technologie G3 se caractérise par la grande vitesse de transmission de données et la transmission de vidéo de haute définition, ainsi que l'accès rapide à Internet depuis des téléphones portables.














la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer