Source ID:; App Source:

Une révolution des télécoms américaines?

AFP
New York

La FCC, l'autorité américaine des télécoms, envisage de nouvelles règles pour une vaste enchère de fréquences prévue début 2008, qui imposeraient au vainqueur d'installer un réseau télécom ouverts à n'importe quel téléphone, comme le réclamaient plusieurs groupes dont Google.

«Le vainqueur de cette bande de fréquences devra offrir un réseau haut débit véritablement ouvert», a précisé le président de la FCC Kevin Martin au quotidien USA Today.

«Vous pourrez utiliser tout appareil sans fil et télécharger n'importe quelle application pour mobile» sur ce réseau, a expliqué le président de la Federal Communications Commission.

Aux Etats-Unis, bien davantage qu'en Europe, les opérateurs téléphoniques choisissent les appareils autorisés sur leur réseau, et n'acceptent pas d'appareils «débloqués» pouvant fonctionner partout.

C'est ainsi que par exemple le nouveau téléphone d'Apple, l'iPhone, ne peut fonctionner que sur le réseau ATT, son opérateur exclusif, et seulement avec les logiciels acceptés par Apple.

La bande des fréquences de 700 MHZ, qui sont libérées par les chaînes de télévisions américaines en train de passer au numérique, doit être vendue aux enchères par la FCC d'ici fin janvier 2008.

Ces fréquences attirent de nombreux candidats elles pénètrent plus facilement à travers les murs et portent plus loin que les ondes wi-fi.

Réunis dans un consortium baptisé «Coalition for 4G in America» les groupes Google, Yahoo, eBay, Skype, Intel, EchoStar et DirectTV réclamaient depuis des mois que ces fréquences soient ouvertes à tout appareil et à tout logiciel.

La FCC se prononcera officiellement sur les règles de l'enchère cet été, par un vote de ses membres, a rapporté la presse américaine.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer