Source ID:2bca1845-bd58-4cea-99f9-b6a445e85683; App Source:alfamedia

Les femmes prennent leur place dans le jeu vidéo

Le nouvel épisode d'Assassin's Creed compte deux héros, un... (IMAGE FOURNIE PAR UBISOFT)

Agrandir

Le nouvel épisode d'Assassin's Creed compte deux héros, un duo de frère et soeur jumeaux, Jacob et Evie.

IMAGE FOURNIE PAR UBISOFT

(LOS ANGELES) Pour le mouvement féministe qui a affronté l'industrie du jeu vidéo au cours de la dernière année, il y a encore loin de la coupe aux lèvres, mais il y a lieu de célébrer une première victoire. Discrètement, son influence s'est fait sentir cette semaine.

La nouvelle version du jeu FIFA 16 d'Electronic... (Photo Kevork Djansezian, Reuters) - image 1.0

Agrandir

La nouvelle version du jeu FIFA 16 d'Electronic Art intègre pour la première fois les équipes nationales féminines. 

Photo Kevork Djansezian, Reuters

Pour sa conférence de presse qui précède l’ouverture... (Photo Casey Rodgers, Associated Press) - image 1.1

Agrandir

Pour sa conférence de presse qui précède l’ouverture officielle de l’événement E3, Microsoft a délégué Bonnie Ross, directrice générale du studio 343 Industries, responsable de sa réputée franchise Halo. Un choix qui a été remarqué. 

Photo Casey Rodgers, Associated Press

À pareille date l'an dernier, Ubisoft avait une crise médiatique sur les bras. Son jeu phare Assassin's Creed Unity mettait encore une fois en scène un héros masculin. Maladroitement, un des créateurs du jeu avait expliqué que d'intégrer un personnage féminin nécessitait un travail supplémentaire que l'équipe ne pouvait se permettre.

Quelques semaines plus tard, à la fin de l'été, la presse spécialisée et les médias sociaux étaient pris d'assaut par le « Gamergate », une discussion animée portant sur le rôle des femmes dans cette industrie, autant à l'écran que dans les studios.

Depuis, on semble avoir pris des notes.

Le nouvel épisode d'Assassin's Creed, conçu à Québec, compte deux héros, un duo de frère et soeur jumeaux, Jacob et Evie.

Le directeur créatif d'Assassin's Creed Syndicate, Marc-Alexis Côté, assure que le processus était déjà bien enclenché au moment où est survenue la controverse de l'an dernier.

« Dès le début, je voyais cette histoire comme celle de deux personnages, un frère et une soeur, parce que je pense qu'il faut faire avancer la façon dont on raconte les histoires », dit Marc-Alexis Côté.

Evie n'est pas seule dans son camp. FIFA 16, l'épisode annuel du jeu de soccer d'Electronic Arts, intégrera pour la première fois les équipes nationales féminines. En plus des noms, des maillots et des personnages des joueuses, il a aussi fallu procéder à des séances de capture de mouvement distinctes. Il faut dire que le jeu est conçu au Canada, à Vancouver, et que la tenue cet été au pays de la Coupe du monde féminine a sans contredit contribué à la décision d'inclure les dames.

Microsoft a pour sa part présenté ReCore, une toute nouvelle franchise articulée autour d'une héroïne. Comme Evie, ses proportions et son accoutrement sont sobres, loin des allures pornos dont les rares vedettes féminines jusqu'ici ont pour la plupart été accoutrées.

Dans Dishonored 2, présenté par Bethesda dimanche soir, le personnage d'Emily, confiné au rôle de princesse en détresse dans le premier épisode de la série, est cette fois partenaire d'action du héros masculin, Corvo.

On a aussi vu des femmes à l'apparence relativement normale proposées à tout le moins comme options dans Horizon : Zero Dawn de Sony, Halo 5 : Guardians de Microsoft, Fallout 4 de Bethesda, le jeu indépendant Beyond Eyes, où l'héroïne est une fillette aveugle, et même dans le très viril Gears of War, de Microsoft.

UN LIEN AVEC LA CLIENTÈLE

« Les jeux ont plus d'attrait, plus d'impact, quand le joueur y trouve quelque chose auquel il peut se lier émotivement, a expliqué à La Presse Shannon Loftis, directrice générale de Microsoft Global Publishing. Plus notre industrie travaille à offrir des options différentes à l'intérieur du cadre du jeu, plus nous attirons de gens et meilleure est leur expérience. »

Le message lancé à la fin de l'été dernier commence à se faire entendre, estime-t-elle.

« Je vois une bonne diversité s'installer dans le contenu des jeux, observe-t-elle. J'aime ça, c'est une très bonne tendance. C'est une nécessité d'affaires aussi, parce qu'il faut donner aux gens plus de façons de créer des liens avec son contenu. »

EN CHAIR ET EN OS

Les femmes ont aussi été visibles comme jamais dans le traditionnel bal de conférences de presse qui précède l'ouverture officielle de l'E3. Microsoft a lancé sa conférence en déléguant sur scène Bonnie Ross, directrice générale du studio 343 Industries, responsable de sa réputée franchise Halo, un choix remarqué.

Electronic Arts, Ubisoft et Square Enix ont aussi pris soin de déléguer au moins une femme sur scène. Dans les deux derniers cas, ce sont d'ailleurs des employées établies au Québec qui ont porté le flambeau.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer