Source ID:; App Source:

Battlefield Hardline: changement d'air

Le jeu Battlefield Hardline conçu par Visceral Games....

Agrandir

Le jeu Battlefield Hardline conçu par Visceral Games.

Kevin Massé
La Presse

En règle générale, le jeu de tir à la première personne Battlefield est une raison pour la communauté multijoueurs de se rejoindre sur des champs de bataille gigantesques. C'est encore l'intérêt principal de Hardline. Il est cependant intéressant de faire un saut vers le solo. Visceral Games profite d'un virage thématique policier/trafiquants pour essayer des trucs tout de même intéressants.

On note un changement de rythme. L'ambiance de série télé policière est très bien menée grâce à l'utilisation de codes visuels et de thèmes musicaux connus de tous. Cela va du générique d'intro, façon C.S.I., au récapitulatif d'épisode précédent lorsqu'on retourne au jeu.

L'aventure, divisée en une dizaine d'épisodes, nous met dans la peau de Nick, un policier de la brigade des stupéfiants de Miami fraîchement jeté derrière les barreaux. Grâce à un retour en arrière, nous découvrons les circonstances qui l'y ont mené. Une introduction intrigante mène le joueur à travers un scénario classique, sans surprise, mais plus intéressant que ce que nous a offert Visceral Games jusqu'à présent.

Le premier choix de Hardline est de jouer la carte du flic responsable et d'arrêter les brigands dans les règles de l'art. C'est ainsi que l'on pourra obtenir des points d'expérience et du matériel en cadeau à la fin de la partie. Par contre, rien n'empêche les joueurs de contourner les règles et de faire leur place en tirant à tout-va. Il est également possible de balayer les lieux du regard pour trouver des indices incriminants afin de faire avancer l'enquête. Encore une fois, cela donne des atouts. Toujours est-il que ce changement de rythme, bienvenu lors des premières heures de la campagne, amène un vent de fraîcheur sur la série, mais risque de déstabiliser certains puristes habitués d'être plongés dans un feu roulant d'action.

Le mode multijoueurs prend une direction plus « arcade » et se rapproche de ce que l'on peut expérimenter en jouant à Call of Duty. Pourquoi pas ? Surtout que le thème, les véhicules ainsi que les gadgets - merci au grappin, à la tyrolienne et à la radio, qui permet d'apparaître à un endroit donné - donnent au mode multijoueurs un souffle unique à la série. Les modes de jeu, encore une fois, qui utilisent les forces des factions de l'ordre et des truands, sont également très intéressants. Le mode « argent sale », dans lequel il faut prendre possession d'un butin, risque d'être le plus populaire.

Battlefield Hardline offre un visuel alléchant (joué sur PC), une campagne solo intéressante et un mode multijoueurs plutôt complet. Les efforts apportés pour renouveler la série sont intéressants, mais les nouveautés méritent d'être améliorées.

---------------

Genre : action

Concepteur : Visceral Games

Éditeur : EA

Consoles :  PS3, PS4, Xbox One, Xbox 360, PC

Cote : 17+

Prix : 69,99 $ en français

3 étoiles et demie / cinq




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer