Source ID:; App Source:

Microsoft dévoile la Xbox One

Xbox One is shown on display during a... (Photo Nick Adams, Reuters)

Agrandir

Xbox One is shown on display during a press event unveiling Microsoft's new Xbox in Redmond, Washington May 21, 2013.  /Nick Adams (UNITED STATES - Tags: SCIENCE TECHNOLOGY ENTERTAINMENT)

Photo Nick Adams, Reuters

(Redmond, Washington) Microsoft a dévoilé mardi sa nouvelle console de jeux vidéo, baptisée Xbox One, qui sera lancée plus tard en 2013.

La Xbox One tire son nom de l'intégration que souhaite faire Microsoft des univers du jeu vidéo et de la télévision au sein du même appareil.

Ainsi, la console a été conçue de manière à s'interposer entre le téléviseur et le terminal utilisé par les services de télévision numérique comme Illico de Vidéotron, Fibe de Bell, Optik de Telus ou encore celui de Cogeco.

Encore faudra-t-il que Microsoft et ces entreprises de télécommunication en viennent à une entente. Rien n'a été annoncé à cet effet pour le Canada. Bell et Telus utilisent déjà des technologies de Microsoft pour leur service.

Cette fonctionnalité permettra aux joueurs de passer rapidement de la télévision à un jeu vidéo, sans devoir changer l'entrée de leurs téléviseurs, a expliqué le grand patron de la division Xbox chez Microsoft, Don Mattrick.

Contrôle vocal

La démonstration faite par Microsoft lors de cet événement, suivi partout dans le monde, a mis beaucoup d'emphase sur le contrôle par reconnaissance vocale.

Le détecteur de mouvement et de voix Kinect, disponible séparément sur la Xbox 360, sera livré avec chaque console Xbox One, dans une version améliorée.

La manette de la nouvelle console sera en apparence très similaire à celle de la Xbox 360, même si Microsoft dit y avoir intégré 40 nouveautés. L'une d'elles permettra aux boutons situés sur le dessus d'envoyer un retour de force aux joueurs.

La nouvelle console offrira aussi aux joueurs une fonction similaire à celle d'un enregistreur numérique qui leur permettra de sauvegarder, puis de partager, des séquences de leurs parties.

Microsoft n'a pas directement adressé deux questions lancinantes pour les amateurs au cours des derniers mois, à savoir s'ils seront capables d'utiliser des jeux usagés et si la console devra être connectée à Internet en permanence, question de vérifier l'authenticité de leurs jeux.

Questionnés par la suite, des porte-parole ont confirmé qu'il sera possible d'échanger et revendre des jeux, mais que la façon précise de le faire reste à déterminer.

Quant à la connexion permanente, il semble qu'elle ne sera pas nécessaire, mais seulement encouragée pour profiter au maximum des fonctions du service Xbox Live.

Les jeux conçus pour la Xbox 360 ou la Xbox originale ne seront par ailleurs pas compatibles avec la Xbox One.

Deux studios de jeux vidéo montréalais ont confirmé la sortie de certains de leurs titres sur la Xbox One. Ubisoft Montréal lancera des versions d'Assassin's Creed Black Flag et Watch Dogs, tandis qu'Eidos Montréal y lancera Thief.




À découvrir sur LaPresse.ca

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer