L'éditeur de jeux vidéo français Ubisoft a commencé mardi à vendre des jeux produits par Electronic Arts (EA), Warner Brothers et d'autres concurrents dans sa boutique en ligne Uplay.    

Publié le 20 févr. 2013
AGENCE FRANCE-PRESSE

En contre-partie, Electronic Arts, la firme implantée en Californie, a ajouté les jeux phares d'Ubisoft, notamment Assassin's Creed III et Far Cry 3 au catalogue de sa boutique de jeux en réseau Origin.

Les jeux électroniques chargeables dans la boutique Uplay incluent une toute nouvelle édition de Batman: Arkham City et Crysis 3, selon Ubisoft.

«Nous sommes ravis d'apporter des titres de EA à Uplay et des titres d'Ubisoft à Origin, car plus il y a de choix pour les consommateurs, mieux c'est pour le monde du jeu aujourd'hui», a déclaré le vice-président de la production d'Origin Michael Blank.

«Offrir des jeux comme Dead Space 3, Need for Speed Most Wanted ou d'autres titres sur Uplay est une grande chance pour attirer encore plus de joueurs en ligne dans le monde», selon lui.

Uplay est une communauté de joueurs en ligne de 50 millions de personnes qui utilisent des consoles de jeux vidéo, des mobiles ou des PC. Origin revendique pour sa part près de 40 millions d'usagers qui utilisent des ordinateurs avec Windows ou Macintosh, des iPhones, iPads ou iPods.