Les ventes de nouveaux jeux vidéo, consoles et accessoires aux États-Unis ont été en baisse pour un huitième mois consécutif en juillet, selon la firme NPD Group.

ASSOCIATED PRESS

Les ventes ont ainsi chuté de 20%, à 548,4 millions de dollars US.

Les ventes de consoles et de jeux ont baissé de 23% comparativement à l'année précédente, à 278 millions de dollars US. Les ventes de consoles comme la Xbox de Microsoft ou la PlayStation de Sony ont reculé de 32%, à 151 millions.

Les ventes d'accessoires ont cependant augmenté de 8%, à 137 millions.

Même avec le lancement attendu de la Wii U de Nintendo, prévu plus tard cette année, NPD prévoit que le total des ventes annuelles sera de 14,5 milliards cette année, comparativement à 17 milliards l'an dernier.

L'étude de NPD Group analyse les ventes de nouveaux produits, à l'exclusion des produits virtuels, ce qui représente environ 50% des dépenses totales. Les ventes de jeux usagés, la location et les achats de produits numériques et dans les réseaux sociaux sont exclus.