2011 et 2012 ont été deux années très difficiles pour l'éditeur de jeux vidéo THQ. Si les ventes ont augmenté sur l'an dernier, les derniers états financiers déposés indiquent clairement que la compagnie n'est pas sortie du marasme avec une perte déclarée de 240 millions de dollars US par rapport à l'an dernier avec 136,1 millions de dollars. Alors que tout semble noir pour THQ ressort un élément positif, soit d'avoir pu terminer son année financière au 31 mars 2012 en force avec des ventes en hausse de 44 % au 4e trimestre sur la même période l'an dernier.

LA PRESSE

2011 et 2012 ont été deux années très difficiles pour l'éditeur de jeux vidéo THQ. Si les ventes ont augmenté sur l'an dernier, les derniers états financiers déposés indiquent clairement que la compagnie n'est pas sortie du marasme avec une perte déclarée de 240 millions de dollars US par rapport à l'an dernier avec 136,1 millions de dollars. Alors que tout semble noir pour THQ ressort un élément positif, soit d'avoir pu terminer son année financière au 31 mars 2012 en force avec des ventes en hausse de 44 % au 4e trimestre sur la même période l'an dernier.

On peut en attribuer ce résultat en bonne partie par la popularité du jeu UFC Undisputed 3 lancé dans cette période.