40% des joueurs de jeux vidéos en Amérique du Nord sont des femmes, et la moitié des parents jouent aux jeux vidéo avec leurs enfants au moins une fois par semaine, selon une nouvelle étude menée par l'Entertainment Software Association.

RELAXNEWS

Les femmes de 18 ans et plus représentent un tiers de la population qui joue aux jeux vidéo, alors que les garçons de 17 ans et moins ne représentent que 20% de la population totale des joueurs. Les femmes représentent aussi 46% des clients (qui achètent des jeux vidéos) et 42% des joueurs en ligne.«De plus en plus de femmes sont en ligne. Tout le monde joue aux jeux vidéos», explique Jesse Schell de l'université de Carnegie Mellon en Pennsylvanie. «Il y a des jeux pour tous les âges, et toutes les strates de la population».

Le parents avec des enfants de moins de 18 ans qui jouent aux jeux vidéo sur des consoles ou des ordinateurs ont indiqué qu'ils étaient les plus susceptibles de jouer avec leur progéniture parce que c'est amusant, c'est une activité sociale et les enfants le leur ont demandé.

En Amérique du Nord, sept des dix titres les plus vendus sur les consoles sont classés «E for Everyone» («Tous publics») par l'ESRB (organisation nord-américaine qui évalue les jeux vidéos). Six des sept titres sont des jeux pour la Wii de Nintendo, et le septième est un jeu conçu pour la Nintendo DS. Le fait que les titres les plus vendus soient des jeux de sports (19,6%) suivis des jeux d'action (19,5%) et des jeux de divertissement familiaux (15,3%) n'est pas une surprise.

Si les jeux pour les consoles se vendent mieux que les jeux d'ordinateur (pour un jeu d'ordinateur vendu, on trouve 20 jeux de consoles vendus), les jeux PC semblent avantageux pour le porte-monnaie: le prix moyen d'un jeu d'ordinateur est de 23,50$, tandis que celui des jeux de consoles est de 39,50$.

Le jeu vidéo le plus vendu de l'année 2009 est The Sims, qui est également le jeu vidéo sur ordinateur le plus vendu de l'histoire.