Source ID:; App Source:

Les jeux vidéo assouvissent un besoin primaire chez l'homme

Le jeu «Call of Duty: World at War»... (Xboxer.tv)

Agrandir

Le jeu «Call of Duty: World at War»

Xboxer.tv

André Simard
André Simard
Technaute.ca

(Montréal) Le mâle humain est fasciné par les jeux vidéo car ils répondent à son désir viscéral de conquérir.

Une étude menée à l'Université de Stanford en Californie a démontré que les jeux vidéo stimulent chez l'homme la partie du cerveau associée au sentiment de gratification et à la dépendance.

Plus le nombre d'ennemis vaincus et le pointage sont élevés, et plus cette zone du cerveau est fortement stimulée.

L'étude a aussi démontré que les femmes n'ont pas ce même désir neurologique de vaincre que leurs comparses masculins. Elles sont également moins sujettes à devenir accros aux jeux vidéo que les hommes.

Le professeur Allan Reiss de l'Université de Stanford explique ces résultats par le fait que «les mâles sont intrinsèquement territoriaux» et qu'«il ne faut pas un génie pour savoir qu'historiquement, c'est le mâle de notre espèce qui a agi en conquérant et en tyran».

«Les jeux vidéo les plus populaires sont souvent des jeux de territoire et d'agression», conclut-il.

D'après le Telegraph




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer