Source ID:; App Source:

Cégep de Matane: vers la recherche en imagerie numérique

Le site du Cégep de Matane...

Agrandir

Le site du Cégep de Matane

Carl Thériault
Le Soleil

(MATANE) Le Cégep de Matane s'apprête à déposer le document final qui dotera en 2009 l'institution d'un centre de recherche et développement en imagerie numérique (CDRIN).

«Nous pouvons, du moins en partie, déjà compter sur la participation financière du milieu pour le démarrage du projet. Le Cégep fournira la partie investissements de départ et immobilisations. On parle ici d'une construction sur le site du Cégep. Nous finalisons le dossier avec un ministère du gouvernement du Québec. On sera alors prêt pour faire une autre demande quand prendra fin le moratoire sur la création des centres de transfert technologique», a déclaré, au Soleil, Emery Béland, directeur général du Cégep de Matane.

 

«Dans notre démarche, nous voulons attirer des entreprises en imagerie numérique en profitant du fait que les ressources humaines sont moins disponibles dans les grands centres...», d'ajouter M. Béland.

De Casablanca à Montréal en passant par le territoire français de l'île de la Réunion, le Cégep de Matane a déployé en 2008 une intense activité extra-muros tout en accentuant son rôle d'institution régionale proche des besoins de son milieu.

Les centres de santé et de services sociaux (CSSS) de La Haute-Gaspésie, de La Matapédia et de Matane viennent de signer une entente avec le Cégep de Matane dans le domaine des soins infirmiers qui engagent ces trois institutions à offrir aux diplômés en soins infirmiers du Cégep de Matane un emploi dans leur établissement ainsi que des possibilités d'emploi durant leurs études.

«Nous voulons poursuivre dans cette même veine pour des secteurs comme l'électronique industrielle, le tourisme et les techniques d'urbanisme. On prend ce virage pour assurer la viabilité de notre offre de service et augmenter la mobilité de nos étudiants pour une expérience aussi à l'international. Nous allons annoncer éventuellement une entente avec une institution universitaire technologique de Reims en France concernant l'imagerie numérique...»

Le Cégep a récemment inauguré le plus grand studio de prise de vues à l'est de Québec aménagé au coût de près de 900 000 $, pour son département de techniques de photographie.

Environ 70 étudiants venant de toutes les régions du Québec et de la francophonie poursuivent actuellement des études collégiales techniques en photographie au Cégep de Matane. Douze pour cent de la clientèle du cégep matanais vient de l'extérieur.

Après Montréal, Casablanca

Après avoir été partenaire de la création du campus Ubisoft à Montréal en 2005, le Cégep de Matane a ouvert un deuxième campus Ubisoft à Casablanca au Maroc qui offre des programmes de formation destinés à l'industrie du jeu vidéo et du film d'animation. Le cégep donne aussi au Maroc d'une formation préuniversitaire complète en sciences humaines et en sciences de la nature en partenariat.

«Nous avons sur la table à dessins des offres de formation pour d'autres pays», souligne le dg du Cégep de Matane qui travaille aussi, sur le plan régional, sur un projet de diffusion de cours en vidéoconférence HD dans des sites comme Amqui et Sainte-Anne-des-Monts.

Le Cégep de Matane, avec le Cégep de la Gaspésie et des Îles, est aussi très actif sur le marché de la formation continue par le groupe Collégia, qui offre un campus sur Internet.

L'institution de 630 étudiants est dotée d'un budget de 14 millions $ et emploie plus de 200 personnes.

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer