Source ID:; App Source:

La console Wii fait son entrée au gym

Daphnée Dion-Viens
Le Soleil

La console de jeux vidéo Wii fait son entrée dans les centres de conditionnement physique. Mais ses bienfaits sont encore loin de faire l'unanimité.

Pour les non-initiés, sachez que la console Wii permet, à l'aide de manettes, de reproduire les mouvements de joueurs de golf, de tennis ou de quilles. Vous pouvez donc, dans le confort de votre salon, participer à un combat de boxe où, manettes en main, vous simulerez les mouvements de jabs et d'uppercuts pour déstabiliser l'adversaire, tout en vous penchant pour éviter les coups. Apparue sur le marché en 2006, la popularité de cette console de jeu n'a cessé de croître.

La Wii fait même depuis peu une percée dans les centres de conditionnement.

«C'est très populaire depuis cet été», confirme le porte-parole de l'Association des kinésiologues de la région de Québec, Paul Boisvert, rencontré hier au Salon Équilibre Santé Forme, qui se déroule présentement à Québec. Plusieurs centres, la majorité situés dans la grande région de Montréal, ont commencé à intégrer la console de jeu à des programmes de conditionnement physique qui visent surtout les adolescents.

«C'est sûr que ça peut intéresser davantage les jeunes, affirme M. Boisvert. Ça peut permettre d'élever le niveau d'activité physique, mais pas assez pour vraiment faire une différence.»

Selon une étude britannique, les activités «sportives» offertes sur la Wii sont bien loin de remplacer les bienfaits de vraies activités physiques. Selon cet essai clinique, dont les résultats viennent d'être publiés dans le British Medical Journal, la dépense énergétique des participants était de seulement 2 % plus élevée que chez les adeptes de jeux vidéo traditionnels. Pour chaque heure de jeu, la dépense énergétique s'élevait à 60 calories, soit environ l'équivalent d'une marche de 20 minutes à pas moyen, pour un jeune de 45 kilos. Les auteurs soulignent toutefois que la console Wii peut donner envie aux joueurs de bouger, ce qui pourrait les aider à devenir plus actifs.

À Québec, la console Wii n'a pas encore fait son apparition dans les centres de conditionnement physique, mais on retrouve dans les Nautilus Plus de la région le jeu Dance Dance Revolution, de Play Station, depuis moins d'un an. Le jeu vidéo consiste à se déplacer rapidement sur un plancher de danse électronique, selon les consignes indiquées à l'écran. Une employée d'un centre de Charlesbourg, qui a refusé d'être identifiée, a indiqué qu'il est surtout utilisé pour motiver des jeunes à suivre un programme d'entraînement.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer