Source ID:; App Source:

Journaliste congédié: GameSpot s'explique

Les responsables du site GameSpot, accusés d'avoir congédié un journaliste qui a attribué une mauvaise note à un jeu, réfutent ces accusations.

La semaine dernière, plusieurs sites rapportaient la rumeur selon laquelle Jeff Gerstmann aurait été congédié à la suite de pressions de l'éditeur de jeux vidéo Eidos.

Le studio, qui achète des publicités sur le site GameSpot, n'aurait pas apprécié que la note de six sur dix soit donnée au jeu «Kane & Lynch: Dead Men».

Dans une mise au point publiée sur son site, GameSpot affirme qu'Eidos n'a rien à voir dans le congédiement de Jeff Gerstmann, mais reconnaît que le studio a exprimé son «mécontentement».

«Légalement, les raisons exactes derrière son renvoi ne peuvent être révélés. Mais ces raisons viennent de problèmes qui ne sont pas reliés à un éditeur ou à un annonceur; son départ est uniquement dû à des raisons internes», écrit GameSpot.

Jeff Gerstmann travaillait depuis une dizaine d'années chez GameSpot.

«L'équipe éditoriale maintes fois primée qu'il laisse derrière lui souhaite bonne chance dans ses prochaines missions», lit-on dans un article de GameSpot.

Aussi:

Congédié pour une mauvaise critique de jeu?

La mise au point de GameSpot




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer