Source ID:; App Source:

Jeux vidéo: Wendigo à la conquête du web

Mélyssa Gagnon
Le Quotidien

L'entreprise régionale Wendigo Studios, spécialisée dans la conception de jeux vidéo distribués sur internet, est à deux cheveux de ratifier une importante entente de distribution avec une compagnie américaine.

Une fois officiel, le partenariat permettra à la compagnie de voir son jeu XSled hillclimb distribué partout à travers le monde dans six langues différentes, par le biais de 120 sites web. La petite PME, majoritairement formée de finissants de l'UQAC, a réussi à intéresser le géant Oberon Media lors du Sommet des jeux téléchargeables tenu à Seattle, aux États-Unis, en juillet dernier.

Par contre, plusieurs étapes restent encore à franchir avant l'arrivée de XSled hillclimb sur la toile. C'est en effet grâce à un prototype que Wendigo Studios a réussi à séduire Oberon Media, la conception du jeu n'étant pas encore terminée. Ses créateurs entendent toutefois bûcher très dur au cours des prochains mois afin de finaliser le projet même s'ils ne cachent pas que dans le cas présent, l'argent est le nerf de la guerre.

«Il nous reste environ six mois de travail à faire mais il va nous falloir du financement pour pouvoir finir le jeu», dit le pdg de Wendigo Studios, Éric Trudel. La petite compagnie ayant pignon sur rue à Chicoutimi a fait plusieurs demandes de financement auprès de divers organismes et souhaite pouvoir obtenir les montants nécessaires rapidement pour finaliser le projet.

Un créneau en développement

Centré autour de la course de motoneiges en terrain montagneux, XSled hillclimb s'inscrit dans un créneau en forte croissance, soit celui des jeux vidéos téléchargeables sur internet. Les membres fondateurs de Wendigo Studios ont choisi ce marché principalement pour son accessibilité. Pour une jeune PME, l'univers des jeux dits «hard core» représente une toute autre ligue.

«Les jeux disponibles sur les tablettes des Wal-Mart ou chez EB Games nécessitent des investissements majeurs et il faut vraiment avoir les reins solides. En démarrant, on s'est aperçus que ça ne pouvait pas être notre marché cible. Nous nous sommes donc tournés vers l'industrie des jeux téléchargeables, où tout se fait par internet», explique Éric Trudel. Il ajoute qu'en distribuant sur ce marché virtuel, les frontières géographiques tombent et rendent le produit plus accessible.

Fiers d'être Saguenéens

Wendigo Studios, c'est une entreprise presque 100 pour cent régionale. Outre un des actionnaires originaire de la Mauricie, les membres de l'entreprise proviennent tous du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Pour la direction, il n'est pas question de déménager les pénates de la PME à l'extérieur du Royaume.

«Des gens ont manifesté un intérêt à investir dans notre entreprise. Une chose est sûre, notre priorité est de se développer au Saguenay-Lac-Saint-Jean», de dire le vice-président Éric Laberge.

En attendant la sortie officielle de XSled hillclimb, la bande de Wendigo Studios entend élaborer un deuxième jeu. La compagnie veut également continuer de développer son volet services, déjà bien implanté dans la région de Montréal, et même le transporter à l'international. De passage au Centre d'entrepreneuriat et d'essaimage (CEE) de l'UQAC cette semaine, Éric Trudel et Éric Laberge ont précisé que les profits enregistrés par la division services permet à l'entreprise de financer en partie le développement de ses jeux vidéos.

Sur le web:

Le site de Wendigo Studios




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer