Source ID:; App Source:

«Manhunt 2» suspend sa sortie

AFP
Paris

L'éditeur de «Manhunt 2» (chasse à l'homme) a décidé de suspendre temporairement son plan de mise en vente de ce jeu vidéo, que plusieurs pays européens viennent d'ores et déjà d'interdire en raison de sa violence.

«Take-Two Interactive Software a suspendu temporairement ses plans de distribution de Manhunt 2 pour les consoles Wii et PlayStation, le temps de réétudier ses options au regard des décisions récentes» des organismes de contrôle anglais et américain, a indiqué la société new yorkaise dans un communiqué daté de jeudi soir.

Cette semaine, l'Irlande, suivie de la Grande-Bretagne, puis de l'Italie ont interdit la commercialisation de ce jeu vidéo jugé «sadique», qui devait être disponible en Europe le 13 juillet, trois jours après les États-Unis.

La Suisse a rejoint vendredi ces pays. Manhunt 2 ne sera pas distribué en Suisse car il «dépasse ce qui est tolérable en matière de représentation de la violence», a annoncé l'association suisse de fournisseurs de jeux interactifs (SIEA).

La société américaine a préféré suspendre le lancement du jeu devant la réaction du Bureau britannique de classification des films (BBFC) qui a décidé mardi d'interdire pour la Grande-Bretagne la commercialisation de Manhunt 2 - une première depuis dix ans.

Take-Two Interactive a également pris en compte la décision de la Commission américaine de classification des jeux vidéos ESRB qui a exigé ce mois-ci que Manhunt 2 soit classé «adultes seulement» aux États-Unis. Ce qui signifie qu'il ne pourra pas être vendu dans les réseaux de distribution classique et limite sérieusement ses chances d'être un succès commercial.

Développé par le label Rockstar Games de Take-Two Interactive, Manhunt 2 est la suite d'un premier volet Manhunt déjà très violent et controvervé. Il devait sortir sur les consoles Wii de Nintendo, et Playstation (PS2 et PSP) de Sony.

Le jeu met en scène un scientifique enfermé dans un asile psychiatrique par une organisation mystérieuse. Pour retrouver sa liberté, il doit rivaliser de cruauté pour tuer ses adversaires par tous les moyens possibles.

Premier à réagir en Europe, l'Office de censure des films irlandais (IFCO) a interdit lundi Manhunt 2 car il est contient des scènes de «violence continue et gratuite».

Puis, le Bureau britannique de classification des films (BBFC) a décidé mardi d'interdire la commercialisation de ce jeu vidéo qui présente un niveau élevé et omniprésent de violence pouvant causer des «dommages injustifiés» aux adultes et aux enfants.

Jeudi, c'est l'Italie qui a décidé d'interdire ce jeu «cruel et sadique», qui contient «un encouragement à la violence et au meurtre», selon le ministre des Communications italien Paolo Gentiloni.

Take-Two Interactive a donc considéré jeudi que les choses étaient mal engagées. «Nous continuons à soutenir ce jeu extraordinaire», souligne Take-Two Interactive, dont le label Rockstar Games s'est fait une spécialité des jeux transgressifs et violents.

La société étudie diverses options. Elle peut faire appel des décisions de la BBFC et de l'ESRB. Elle peut aussi revoir sa copie et remanier le contenu de son jeu pour le rendre un peu moins horrible.

À lire aussi:

«Manhunt 2» banni de plusieurs pays




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer