Source ID:; App Source:

«Odin Sphere»: un vent de fraîcheur pour PS2

Félix Locas
Félix Locas
La Presse

Fruit de l'esprit créatif japonais, Odin Sphere apporte un vent de fraîcheur à la liste de nouveautés pour PS2, qui tend à s'appauvrir depuis l'arrivée de la puissante PS3. Il s'agit d'un jeu d'action et d'aventure en défilement horizontal 2D aux fonctionnalités riches, originales et engageantes.

Le joueur entreprend l'épopée d'Odin Sphere aux commandes d'une courageuse héroïne valkyrie qui n'hésite pas à mettre sa vie en danger pour sauver l'honneur de son père, le roi, et de son royaume. La combattante est alors appelée à croiser le fer avec des hordes de créatures féroces, aux desseins obscurs. Les frontières entre le bien et le mal sont floues et l'intrigue du jeu est bien ficelée.

D'autres personnages jouables peuvent éventuellement être débloqués (cinq héros sont proposés au total). Le participant est alors en mesure poursuivre les aventures d'Odin Sphere selon une toute nouvelle perspective narrative. Les différents personnages se contrôlent de la même façon, mais possèdent tout de même quelques habiletés qui leurs sont propres. Une fonctionnalité qui augmente de beaucoup la durée de vie du jeu.

Au niveau visuel, Odin Sphere étonne par le cachet et la beauté de ses graphismes. Les concepteurs du jeu ont exploité un style BD un brin manga, extrêmement coloré et vivant, que l'on pourrait situer quelque part entre le dessin animé Le Roi et l'Oiseau et l'univers caricatural des Looney Toons.

L'action se déroule dans de très petits tableaux, infestés de créatures hostiles. Les scènes sont brèves et expéditives. Elles peuvent généralement être complétées en quelques dizaines de secondes tout au plus, à moins d'affronter un ennemi principal (un "boss"). Malheureusement, en passant d'un tableau à l'autre, une période de chargement est imposée au joueur, ce qui morcelle terriblement l'expérience de jeu.

Les attaques des personnages sont simples et peuvent être exécutées en martelant plus ou moins le bouton "carré" de la manette de la PS2. Toutefois, les concepteurs d'Odin Sphere ont eu la brillante idée d'instaurer une jauge de fatigue, qui oblige le joueur à garder ses distances, à calculer ses attaques et à faire preuve de beaucoup plus de vigilance.

Par ailleurs, lors des combats, il arrive trop souvent que le joueur perde momentanément le contrôle de son personnage. L'enchaînement des attaques n'est pas toujours fluide et les ennemis ont la fâcheuse tendance à assommer, congeler, repousser ou paralyser le héros. Ses mouvements sont souvent interrompus, ce qui n'enrichie en rien l'expérience de jeu.

Pour être en mesure de dominer ses adversaires, de monter de niveau et de gagner en puissance, le joueur doit sans cesse utiliser des sortilèges et des objets magiques de toutes sortes. Il peut notamment planter des graines pour faire pousser des plantes aux pouvoirs variés, utiliser des potions offensives et défensives et avaler de la précieuse nourriture.

Une panoplie d'items peuvent d'ailleurs être combinés entre eux pour obtenir différents effets. Ces ressources sont essentielles à l'évolution du personnage, et le joueur a tout intérêt, dès le début du jeu, à faire des expériences pour en comprendre les nombreux mécanismes. Par exemple, un bulbe peut être transformé en potion, générant ainsi des cristaux capables d'alimenter une plante, sur laquelle pousse un fruit qui, une fois mangé, donne une graine, de laquelle peut naître une nouvelle plante, et ainsi de suite.

Odin Sphere est un jeu plutôt difficile, sans toutefois être insurmontable. Il saura captiver les innombrables irréductibles de la Playstation 2.

--------

Concepteur : Vanillaware

Éditeur : Atlus Software

Plateforme: Playstation 2

Cote: T (adolescent)

Prix: 49,99$

+ Graphismes remarquables, expérience de jeu engageante.

- Fréquentes pér iodes de chargement, combats parfois frustrants.

Vous avez aimé? Vous aimerz aussi :

- Okami

- God of War II

- Devil May Cry 3

--------

Le secteur du jeu vidéo vous intéresse? Consultez le blogue de Sébastien Ebacher.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer