Source ID:; App Source:

Jeux vidéo: Sony pourrait abolir 160 postes

AFP
Tokyo

Le géant japonais de l'électronique, Sony, a indiqué mercredi qu'il pourrait supprimer 160 postes sur les 1 900 que compte sa filiale de jeux vidéo Sony Computer Entertainment en Europe, dans le cadre d'une réorganisation de cette entité.

«Nous avons décidé de modifier le fonctionnement de cette filiale et d'en réduire la voilure pour en améliorer la compétitivité, ce qui pourrait conduire à la suppression de fonctions», a déclaré une porte-parole de Sony Computer Entertainment (SCEI) à Tokyo, Nanako Kato.

Le nombre précis de postes concernés n'est pas fixé, mais il ne dépassera pas 160. La réduction des effectifs pourrait en outre se faire via un gel des embauches, selon Mme Kato.

Sony avait décidé il y a quelques mois de changer le management de sa filiale de jeux pour lui donner du tonus.

Le groupe doit impérativement assurer le succès international de sa dernière console de jeux vidéo, la PlayStation 3 (PS3), soutenir les ventes de sa machine de poche PSP et s'adapter aux nouveaux modes de jeu pour capter les clients.

Sony annoncera probablement le 16 mai prochain le nombre de PS3 vendues dans le monde entre son lancement en novembre 2006 et fin mars dernier.

Il pariait initialement sur 6 millions d'unités écoulées.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer