Amazon veut acquérir 60% de la société indienne Flipkart

Le siège social de Flipkart à Bangalore, en... (REUTERS)

Agrandir

Le siège social de Flipkart à Bangalore, en Inde.

REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le géant américain de la vente sur internet Amazon serait en négociation avec la société indienne de commerce en ligne Flipkart en vue d'acquérir 60% de son capital, a rapporté mercredi la chaîne de télévision indienne CNBC TV18, filiale de CNBC.

Amazon prévoirait d'imposer à l'accord une clause de non-concurrence entre les deux groupes, a précisé la chaîne de télévision, citant des sources.

De plus, le groupe américain, dirigé par l'homme le plus riche du monde Jeff Bezos, aurait inclus dans son offre une indemnité de rupture de contrat équivalente à 2 milliards de dollars.

Sollicité par l'AFP, le géant américain n'avait pas immédiatement réagi à ces informations.

Celles-ci surviennent alors que la presse a déjà récemment fait part d'un vif intérêt pour le groupe indien de commerce en ligne du géant de la distribution américain Walmart, qui aurait fait une offre similaire à celle d'Amazon, a rapporté CNBC TV18.

Walmart et Amazon se livrent actuellement aux États-Unis une concurrence féroce sur la vente en ligne, l'enseigne de supermarchés traditionnels tentant de refaire son retard dans ce type de commerce.

Alors que la saison des résultats trimestriels est en cours aux États-Unis, le groupe Amazon a annoncé en fin de semaine dernière avoir pulvérisé les attentes, bénéficiant notamment de ses performances dans l'informatique dématérialisée, le «cloud».

En Bourse, le titre Amazon perdait 0,17% et Walmart reculait de 0,54% vers 11h30.




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer