Source ID:; App Source:

Deutsche Telekom s'associe à Huawei pour contrer Amazon

Le géant allemand des télécoms Deutsche Telekom a annoncé vendredi un... (PHOTO GREG BAKER, AFP)

Agrandir

PHOTO GREG BAKER, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
FRANCFORT

Le géant allemand des télécoms Deutsche Telekom a annoncé vendredi un partenariat avec le chinois Huawei pour proposer une offre «cloud», le stockage informatique dématérialisé, capable de concurrencer celle du géant américain Amazon.

T-Systems, la filiale informatique de Deutsche Telekom, contrôlera le réseau et la gestion des données de ce système de stockage, baptisé «Open Telekom Cloud», tandis que Huawei fournira les serveurs sans avoir accès aux données, a précisé le groupe allemand dans un communiqué.

Deutsche Telekom proposait déjà un «cloud privé», une solution où chaque entreprise stocke ses données et applications de travail sur un serveur dédié. Mais il se lance cette fois dans le «cloud public», une option qui implique d'héberger les données des entreprises sur une multitude de serveurs, eux-mêmes accessibles par différents utilisateurs.

Ce marché est pour l'instant largement dominé par Amazon Web Services, filiale du géant américain du commerce en ligne.

«De plus en plus d'entreprises découvrent les avantages du "cloud public", mais elles veulent une alternative européenne», a expliqué Ferri Abolhassan, le directeur de T-Systems, cité dans le communiqué.

«Nous voulons attaquer Amazon», a-t-il ajouté dans les colonnes du quotidien économique Handelsblatt.

Dans un pays très sensible au respect de la vie privée, Deutsche Telekom se targue de respecter les données de ses utilisateurs dans toutes ses activités. En matière de «cloud», il joue notamment sur le fait que ses serveurs sont localisés en Allemagne, un pays à la régulation très stricte.

Pour répondre aux inquiétudes, Amazon a lui-même récemment doté son «cloud» européen de deux centres de données en Allemagne.

Deutsche Telekom espère doubler ses ventes liées au «cloud» d'ici la fin 2018, rappelle le communiqué.

Sa nouvelle solution sera commercialisée à partir de mars 2016, lors du prochain salon informatique CeBIT à Hanovre (nord).




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer