Source ID:0883f617-89d3-44d8-bbc8-7449d2806fa6; App Source:alfamedia

Google à l'assaut de cinq lieux publics montréalais

Google a confié à la firme montréalaise Virtuo360... (PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE)

Agrandir

Google a confié à la firme montréalaise Virtuo360 la tâche de faire des prises de vue de cinq lieux publics montréalais, dont le parc du Mont-Royal.

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

Cinq lieux publics montréalais feront officiellement leur entrée sur Google Street View dans quelques semaines. Inaccessibles pour le véhicule bardé de caméras qui sillonnent les rues de la planète, ces espaces seront plutôt quadrillés d'ici le 15 juillet par un randonneur équipé du Trekker que Google a accepté de prêter à une petite firme montréalaise, Virtuo360. Le projet en quatre points.

TREKKER

Depuis juin 2012, le géant de la recherche internet Google prête à des organismes ou des entreprises sélectionnés son Trekker, un sac à dos surmonté d'un mât et d'une grosse boule, sur laquelle sont fixées 15 caméras. Le dispositif de 22 kg connecté par GPS comprend un ordinateur et est transporté par un randonneur. Il permet essentiellement de faire des prises de vue à 360 degrés des « endroits manquants sur Google Street View », a expliqué en point de presse hier matin Tommy Fafard, président fondateur de Virtuo360. Le Grand Canyon, les îles Galapagos et la Grande Muraille de Chine ont ainsi été explorés.

EXPLORER MONTRÉAL

Pendant un mois, deux collaborateurs de Virtuo360 marcheront des centaines de kilomètres et prendront des milliers de photos de cinq espaces publics : le parc du Mont-Royal, le parc La Fontaine, La Ronde, le Vieux-Port de Montréal et le Parc olympique. Jean-François Galipeau est un de ces photographes-marcheurs. « Le support est très bien fait et on ne sent pas trop le poids », explique-t-il. La première étape, entamée hier : le parc du Mont-Royal dont il sillonnera jusqu'à 10 km de sentiers.

AMOUREUX DE GOOGLE MAPS

Ces cinq espaces publics « virtualisés » seront, après traitement par Google, accessibles sur Google Maps Street View. Autrement dit, en trouvant leur adresse, une flèche indiquera la possibilité d'entrer dans les lieux. Le président de Virtuo360 est un grand fan de cet outil technologique et un fournisseur infatigable de contenu. « C'est par pur bonheur, pour le plaisir de le faire. J'adore mettre des images en ligne et constater qu'il y a eu 97 000 personnes qui les ont vues, comme dans le cas du Vieux-Port de Québec. »

LES SPÉCIALISTES AU CANADA

Cette aventure ne rapportera pas un sou à Virtuo360, précise Tommy Fafard. Il s'agit tout de même d'une publicité remarquable pour cette firme fondée en 2012 qui emploie 11 personnes à Montréal et 15 personnes à Toronto, en plus de compter des collaborateurs réguliers dans 7 villes de l'Amérique du Nord. Avec un chiffre d'affaires qu'il évalue à 750 000 $, elle a « virtualisé » quelque 3500 hôtels, écoles, garderies et institutions en trois ans. Google lui a décerné trois prix. Parmi ses réalisations : la Maison symphonique de Montréal, le Majestique (restaurant de Montréal) et la chapelle Saint-Bernard (Mont-Tremblant).




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer