Source ID:; App Source:

Apple Music, le nouveau rival de Spotify

Le PDG d'Apple, Tim Cook.... (Photo Robert Galbraith, REUTERS)

Agrandir

Le PDG d'Apple, Tim Cook.

Photo Robert Galbraith, REUTERS

Il y a un nouveau joueur dans l'industrie de la musique en continu en ligne, et pas le moindre. Comme prévu, Apple a profité de l'ouverture de sa conférence annuelle réservée aux développeurs (WWDC) pour lancer Apple Music, son nouveau service appelé à concurrencer Spotify, Rdio, Tidal et autres.

Apple concrétise ainsi une rumeur qui circulait depuis son acquisition de Beats, en mai 2014. C'est d'ailleurs le fondateur de Beats, Jimmy Iovine, qui est monté sur scène pour dévoiler le nouveau service.

Comme ses rivaux, il permettra d'écouter une quantité illimitée de chansons parmi un très vaste répertoire musical. Apple y ajoute sa touche en ajoutant une station de radio mondiale, baptisée Beats1, en promettant que les recommandations proviendront d'humains autant que d'algorithmes.

Le service sera commercialisé dans une centaine de pays le 30 juin prochain, sur toutes les plateformes d'Apple. Des versions pour Android apparaîtront à l'automne.

Le service ne sera toutefois pas accessible gratuitement. Apple Music coûtera 9,99 $ par mois (en dollars américains). Aucun prix en dollars canadiens n'a encore été fourni. Les familles ou des groupes pourront aussi se partager un abonnement à 14,99 $ par mois qui donnera accès à six personnes, profitant chacune de recommandations et de réglages personnalisés.

Nouveautés pour iOS et OS X

Apple a aussi profité de l'occasion pour dévoiler de nouvelles versions des systèmes d'exploitation

iOS, OS X et WatchOS, réservés respectivement à ses appareils mobiles, ses ordinateurs et sa montre.

Tous trois seront disponibles à l'automne gratuitement.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer