Les Canadiens qui se connectent à Internet en soirée le font de plus en plus pour regarder du contenu télévisuel sur Netflix, selon l'entreprise de réseautage ontarienne Sandvine.

Publié le 18 sept. 2014
Michael OliveiraNetflix LA PRESSE CANADIENNE

Une analyse du téléchargement fait en soirée au Canada révèle que de 30 à 40% des données consommées venaient de Netflix, soit une quantité plus élevée que pour toute autre activité en ligne.

Lors d'une soirée type, les visionnements sur YouTube, la navigation sur le Web, l'utilisation de Facebook et l'accès à du matériel sur BitTorrent représentaient les autres activités principales des Canadiens en ligne.

L'écoute d'émissions et de films sur Netflix en soirée s'est multipliée par trois au cours des dernières années, selon Sandvine. Il y a trois ans, Netflix ne représentait que 13,5% des données de téléchargement en soirée.

Plus de 25% des données téléchargées par les Canadiens sur des appareils mobiles provenaient d'applications de réseautage social. Facebook est l'application la plus utilisée, suivie d'Instagram et de Twitter.

YouTube représentait 20% du téléchargement sur appareils mobiles.