Le service de partage de photos Instagram annonce que ses prochaines conditions d'utilisation prévoient un partage des données personnelles de ses utilisateurs avec le réseau Facebook, qui l'a racheté un peu plus tôt dans l'année pour un milliard de dollars.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Ces modifications entreront en vigueur à compter du 16 janvier.

Ces modifications ne changeront en rien le service offert et au mode de fonctionnement de l'application.

Officiellement, ce type de pratique est censé protéger l'utilisateur et combattre le spam.