Google et Apple cherchent à obtenir les droits de diffusion des films hollywoodiens et des séries télé les plus suivies en se ruant sur les services de vidéo à la demande payants pour que les consommateurs puissent en profiter sur leurs écrans d'ordinateurs et sur leurs téléviseurs connectés à internet.

RELAXNEWS

Selon un article du 29 août du Financial Times, Google est toujours en train d'essayer de signer des contrats avec les plus grands studios de cinéma d'Hollywood pour diffuser des vidéos à la demande sur YouTube, un service qui pourrait voir le jour avant la fin de l'année.

«Les négociations sont en cours depuis plusieurs mois, mais avec une plus grande urgence ces dernières semaines, avec l'intensification de la concurrence entre les entreprises de médias et de nouvelles technologies dans le domaine de diffusion de programmation cinéma et télé», écrivent Matthew Garrahn et Richard Waters dans le Financial Times.

Des sources bien informées pensent qu'Apple s'apprête à commercialiser un nouvel appareil Apple TV, un boîtier qui permet de connecter les téléviseurs à internet, et d'accéder à des films et des vidéos à télécharger depuis iTunes, ce qui pourrait constituer un premier pas vers les applications spécialement conçues pour les téléviseurs à télécharger depuis la boutique d'applications d'Apple. Ces sources pensent que cela pourrait arriver avant la fin de cette semaine. Affaire à suivre...

Une étude publiée ce mois-ci sur l'adoption de la télévision connectée aux États-Unis, menée par In-Stat, prévoit qu'il y aura plus de 200 millions de produits électroniques de masse connectés à internet d'ici 2015. Une autre étude, menée par The Convergence Consulting Group, indique que plus de 800 000 personnes se sont désabonnées de leurs services de télévision câblées aux États-Unis, au profit de la télévision par internet, au cours des deux dernières années.

Pour lire l'article du Financial Times, cliquez ici