Source ID:; App Source:

Facebook nuit au rendement scolaire des étudiants

Une femme consulte une page sur Facebook... (Photo: Le Quotidien)

Agrandir

Une femme consulte une page sur Facebook

Photo: Le Quotidien

La Presse Canadienne
Toronto

Le temps que passent les étudiants à saluer leurs amis, à afficher des photos et mettre à jour leur page sur le site Facebook pourrait avoir un impact sur la qualité de leurs résultats académiques.

Voilà du moins ce que laissent entendre des chercheurs, qui ont constaté que les étudiants inscrits au site de réseautage social passent moins de temps à étudier et montrent une moyenne pondérée cumulative inférieure, comparativement à ceux qui ne sont pas sur Facebook.L'une des responsables de l'étude, Aryn Karpinski, étudiante au doctorat et assistante à l'enseignement à Ohio State University, a expliqué que les chercheurs souhaitaient examiner les différences démographiques entre les utilisateurs et non utilisateurs de Facebook, et se pencher sur le profil type des uns et des autres.

Mme Karpinski et Adam Duberstein, de l'Ohio Dominican University, doivent présenter les résultats de leurs travaux à San Diego, jeudi, à l'occasion de l'assemblée annuelle de l'American Education Research Foundation.

Vous avez une nouvelle à nous communiquer ou encore une idée pour un reportage? Écrivez-nous à technaute@cyberpresse.ca.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer