Source ID:; App Source:

Un actionnaire de Yahoo! exhorte la direction à un accord avec Microsoft

Le bureau de Yahoo! en Californie... (AP)

Agrandir

Le bureau de Yahoo! en Californie

AP

Agence France-Presse
New York

Un fonds d'investissement actionnaire de Yahoo! a exhorté mercredi la direction du groupe internet américain à trouver un accord avec Microsoft, qui a récemment rappelé son intérêt, afin «de ne pas rater une nouvelle occasion de maximiser la valeur» de l'entreprise.

Ivory Investment Management, actionnaire à hauteur de 1,5%, souhaite que le groupe cède son moteur de recherches au leader mondial des logiciels, a-t-il indiqué dans un courrier adressé au conseil d'administration et rendu public.

Microsoft détiendrait et opèrerait la nouvelle plate-forme fusionnée, tandis que Yahoo! percevrait 80% des revenus générés par les recherches sur cette plate-forme, a proposé Ivory.

«Un tel accord avec Microsoft génèrerait pour les actionnaires de Yahoo! une valeur de l'ordre de 24-29 dollars par action, soit plus du double du cours de Bourse de Yahoo! (mardi) en clôture», a souligné le fonds.

Yahoo! pourrait retirer 15 milliards de dollars de la cession et 500 millions de dollars par an de résultat opérationnel additionnel.

Le fonds d'investissement rejoint ainsi l'investisseur Carl Icahn, qui détient 5,5% de Yahoo!, dans sa campagne très médiatisée pour un accord entre Yahoo! et Microsoft.

Après avoir été enterré l'été dernier, le projet d'un rapprochement de Yahoo! et de Microsoft est revenu à l'ordre du jour ces dernières semaines, le marché spéculant sur un rachat partiel du seul moteur de recherche.

Microsoft convoite cette activité stratégique depuis des mois pour pouvoir rivaliser avec le leader incontesté de la recherche en ligne, Google, et accéder ainsi au très lucratif marché publicitaire en ligne.

Vendredi, le PDG de Microsoft Steve Ballmer a redit son très grand intérêt pour le moteur de recherches de Yahoo!. Malgré l'absence de discussions en cours, il avait jugé un accord souhaitable au plus vite afin d'atteindre rapidement «une «masse critique» sur le marché de la publicité en ligne.

Google monopolise 63% des recherches sur internet aux Etats-Unis, loin devant Yahoo! (20,5%) et Microsoft (8,5%).

Pour l'instant, tout développement impliquant l'avenir de Yahoo! semble suspendu à la nomination d'un nouveau PDG, en remplacement de Jerry Yang.

Selon la presse, la direction de Yahoo! progresse dans son processus de décision. Arun Sarin, ex-patron de l'opérateur britannique de télécoms Vodafone, ferait actuellement figure de favori.

 




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer