Source ID:; App Source:

La Russie, une super-puissance du pourriel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Washington

La Russie est devenue une super-puissance du pourriel, en se hissant au deuxième rang mondial derrière les États-Unis pour le nombre de courriers électroniques non sollicités adressés aux internautes, a indiqué lundi la société de sécurité informatique Sophos.

La Russie «a bondi au deuxième rang, en représentant 8,3% des pourriels mondiaux, soit un pourriel sur douze reçu dans votre boîte de réception», a souligné la société dans une étude couvrant la période octobre-décembre 2007.

Les États-Unis restent fermement au premier rang, avec 21% du total. Après la Russie, viennent la Chine (4,2%), le Brésil (4,0%), la Corée du Sud (3,9%), la Turquie (3,8%), l'Italie (3,5%) la Pologne (3,4%), l'Allemagne (3,2%), l'Espagne (3,1%), le Mexique (3,1%) et la Grande-Bretagne (2,5%).

Par régions, l'Asie est en tête (en générant 32% du total mondial des pourriels), devant l'Europe (27%) et l'Amérique du Nord (26,5%).

«Les pays qui figurent continuellement parmi les principaux émetteurs de pourriels doivent faire plus pour mieux défendre les systèmes informatiques», a fait valoir Mike Haro, analyste senior chez Sophos.

Pour contourner les protections des ordinateurs, les émetteurs de pourriels ont commencé ces derniers mois à émettre des messages déguisés sous forme fichiers musicaux. Une fois ouvert, le fichier recommandait d'une voix monotone l'achat d'une compagnie peu connue, a indiqué la société.

«Cette campagne est un parfait exemple de la manière dont les cybercriminels vont changer leur approche et leurs tactiques pour tromper les utilisateurs et les pousser à faire de mauvais choix», a relevé M. Haro.

À lire aussi:

«Épidémie» de programmes malveillants




Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer