Source ID:; App Source:

Forte progression des crimes sur le Net

Lise Fournier
Le Soleil

Les crimes sur Internet sont en nette progression. Et le vol d'identité arrive au premier rang. Un rapport sur la sécurité en ligne produit par la compagnie CA - une société de logiciels indépendante d'envergure mondiale - montre qu'en 2007, plus de la moitié des programmes malveillants étaient des logiciels espions; que 90 % des courriels que vous recevez sont non sollicités et que les courriels indésirables renferment des programmes malveillants dans une proportion de 80 %.

Vice-président de CA Canada au Québec, Fabrice Zambito soutient que les internautes devront se montrer beaucoup plus prudents. Actuellement, ils mettent toutes sortes d'information sur leur PC : données bancaires, impôts, vidéos, photos de voyage, testaments. Si bien qu'on trouve actuellement des milliers d'informations personnelles non sécurisées sur le net. Ce qui facilite le travail des pirates informatiques. «Aujourd'hui, les hackers n'essaient pas seulement de violer un site, poursuit M. Zambito, ils s'organisent en réseau pour espionner et voler des identités parce que c'est payant.»

Des phénomènes comme Facebook contribuent aussi à élargir leur champ d'action. Mais une des principales mises en garde du rapport Internet Security Outlook de CA vise les joueurs en ligne. Au Québec, ils sont de plus en plus nombreux, note M. Zambito. Leur moyenne d'âge est de 25 ans. Ils n'ont qu'un objectif : jouer. Aussi ignorent-ils les règles de sécurité les plus élémentaires. Pour lui, les compagnies de jeux en ligne devront aussi faire un bout de chemin.

Jacques Viau, directeur de l'Institut de la sécurité de l'information du Québec (ISIQ), estime lui aussi que les gens qui naviguent sur le Net sont plutôt insouciants. Ils visitent n'importe quel site, téléchargent toutes sortes de programmes sans soupçonner qu'ils peuvent être espionnés, que quelqu'un pourrait prendre le contrôle de leur vie privée.

Selon lui, les usagers du Web se fient trop aux outils de protection de leur ordinateur. Or, différents tests portant sur les antivirus montrent qu'ils sont bons à 80 %. Comme mesure de prévention, Jacques Viau suggère aux usagers d'avoir une bonne connaissance de la technologie, de connaître les vulnérabilités de leur ordinateur, d'effectuer une mise à jour régulière de leur système, d'installer un bon anti-virus ainsi qu'un pare-feu. D'autres conseils sont également disponibles sur le site www.isiq.ca.

Parmi les événements qui risquent d'attirer les cybercriminels en 2008, le rapport de CA mentionne les Jeux olympiques et l'élection présidentielle américaine. Selon Fabrice Zombito, le temps n'est plus aux simples avertissements, il faut que les commerçants et les compagnies qui profitent des avantages du Net prennent conscience qu'ils ont aussi la responsabilité de garantir la sécurité de leur site.

L'enquête du CA mentionne aussi les nouvelles technologies dont le Windows Vista qui est considéré comme le plus sécuritaire des systèmes d'exploitation de Microsoft. Néanmoins on y a signalé 20 vulnérabilités en 2007. Pour ce qui est des téléphones intelligents et autres appareils mobiles, le CA les déclare encore sécuritaires. Mais pour combien de temps ?




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer