Source ID:; App Source:

Les «pères d'Internet» honorés au Japon

AFP
Tokyo

Les Américains Vinton Gray Cerf, vice-président de Google, et Robert Elliot Kahn, PDG de l'organisation pour le développement de technologies CNRI, les «papas d'Internet», ont été désignés jeudi lauréats du Japan Prize 2008, prestigieuse distinction scientifique japonaise.

Ces deux spécialistes de l'Internet sont récompensés pour «la création d'une architecture et du protocole de communication» pour le réseau des réseaux, a annoncé le comité de sélection du Japan Prize.

«Messieurs Vinton G. Cerf et Robert E. Kahn ont créé le concept fondamental de réseau qui s'est ensuite développé à l'échelle mondiale pour devenir Internet. Ils ont aussi inventé le protocole de communication (TCP/IP) qui sous-tend ce réseau». «Ce sont donc les pères d'Internet», a souligné le comité dans un communiqué.

«Grâce à leur contribution, une société en réseau est née, fait sans précédent dans l'histoire de l'humanité qui élargit l'espace de vie des hommes et pose la base d'une mondialisation durable», a-t-il ajouté.

M. Cerf, né en 1943, a commencé sa carrière en 1965 chez IBM. Il a travaillé de 1976 à 1982 à l'agence de projets de recherche avancée de la Défense américaine (Darpa), d'où a émergé Internet. Il est vice-président du groupe américain de services Internet Google depuis 2005.

M. Kahn, né en 1938, est pour sa part entré en 1960 dans le groupe de télécommunications américain AT&T, est passé par le célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT) avant de rejoindre la Darpa en 1972. Il préside l'organisation à but non lucratif CNRI depuis 1986.

Le comité du Japan Prize a également distingué le généticien américain Victor A. McKusick, 86 ans, pour son travail sur le génome humain.

«M. McKusick a passé plus d'un demi-siècle à compiler des connaissances et à souligner l'importance de l'établissement de la cartograhie du génome humain pour comprendre les désordres génétiques», a justifié le comité du Japan Prize.

Les Japan Prizes, décernés chaque année par l'Empereur du Japon, sont dotés chacun de 50 millions de yens (478 000$ CA).

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 23 avril à Tokyo.

L'année dernière, les récipiendaires avaient été les physiciens français Albert Fert et allemand Peter Grünberg, et le naturaliste britannique Peter Shaw Ashton.

Albert Fert et Peter Grünberg avaient ensuite reçu le Prix Nobel de physique pour avoir mise en évidence le phénomène de «magnetoresistance géante» (GMR) utilisé notamment dans les disques durs.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer