Source ID:; App Source:

Les taxis comme témoins de bouchons

AFP
Tokyo

Les groupes d'électronique japonais Matsushita et Fujitsu ainsi que l'équipementier automobile Denso, affilié à Toyota, vont ouvrir la semaine prochaine un centre commun d'études des embouteillages en utilisant les données issues des déplacements de milliers de taxis au Japon.

Denso, Panasonic System Solutions (groupe Matsushita), Fujitsu et sa filiale Fujitsu Ten prévoient d'expérimenter en 2008 un nouveau dispositif plus fiable d'informations sur l'état du trafic routier, en temps réel, en exploitant, entre, autres les divers paramètres (position, heure, vitesse) fournis automatiquement par les taxis, en permanence sur les routes.

«Les taxis, qui parcourent en moyenne plus de 200 kilomètres par jour et qui disposent déjà d'un système de communication sans fil représentent une solution intéressante pour fournir des données plus précises et en temps réel», ont souligné les quatre entreprises.

L'utilisation commerciale de ces informations est prévue d'ici mars 2010, après des tests et une évaluation poussée des besoins des automobilistes et des souhaits des constructeurs et prestataires de services. Le but est d'abord de couvrir les grandes agglomérations.

Le Japon est un pionnier en matière de fourniture d'informations détaillées sur l'état du trafic routier grâce à des infrastructures nationales de diffusion de données électroniques directement aux autoradio GPS (par canaux radio et faisceaux infrarouges le long des routes).

Mais ne parvenant pas à diluer tous les bouchons dus notamment au transport de marchandises, les industriels et le ministère des Transports ne cessent d'imaginer et de déployer des nouveaux moyens.











la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer