Source ID:; App Source:

Web: l'initiative de Radiohead est suivie

AFP
Paris

La soprano américano-suédoise Barbara Hendricks a décidé, comme le groupe de rock anglais Radiohead, de «proposer à son public de fixer lui-même le prix de son nouvel album», disponible en téléchargement mercredi, a annoncé mardi le distributeur numérique de son étiquette.

Cette démarche est «une première pour une artiste de musique classique», affirme le distributeur Believe dans un communiqué.

Barbara Hendricks a lancé en 2006 sa propre étiquette, Arte Verum, «afin d'assurer elle-même la production et une meilleure diffusion de ses oeuvres», indique-t-on de même source.

Les internautes pourront télécharger sur le site de l'étiquette son troisième album sous cette étiquette, «Endless Pleasure», son premier disque solo dans des airs de Haendel et Purcell.

Barbara Hendricks, qui a fêté ses 59 ans mardi, a vendu près de 12 millions d'albums dans le monde, selon Believe.

Son contrat d'exclusivité avec la major EMI, pour laquelle elle a enregistré plus de 50 CD, a pris fin en 2004.

Après l'expiration de son contrat, également avec EMI, Radiohead avait décidé en octobre de contourner les maisons de disques en proposant à son public de payer la somme qu'il veut pour télécharger son nouvel album, In Rainbows, sur son site.

À lire aussi:

In Rainbows : 60% des gens n'ont rien payé




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer