Source ID:; App Source:

Les Québécois exclus d'un concours de Google

Google offre 10 millions de dollars en prix aux développeurs qui vont concevoir des applications pour sa plateforme cellulaire Android. Un concours auquel les Québécois ne peuvent participer.

L'entreprise de Mountain View a publié cette semaine sa trousse de développement logiciel pour son système qui équipera les téléphones cellulaires.

Afin d'encourager les programmeurs à concevoir des applications pour Android, Google a annoncé que des prix d'une valeur de dix millions de dollars seront remis aux meilleurs projets.

Mais Google indique sur son site que certaines régions du monde sont exclues.

En plus de Cuba, l'Iran, la Corée du Nord et la Birmanie notamment, qui sont exclus en raison de lois américaines, Google écrit que le concours est fermé aux résidents de «l'Italie et du Québec, en raison de restrictions locales».

La Régie des alcools, des courses et des jeux (RACJ) peut demander jusqu'à 10% du montant total d'un prix en frais d'enregistrements aux organisateurs d'un concours.

Un porte-parole de la Régie a toutefois indiqué au quotidien The Gazette que le concours de Google en est moins un de chance qu'un qui requiert de soumettre des projets.

«Ça peut être interprété comme un appel d'offres. Peut-être ont-ils interprété nos lois comme si c'était un concours et qu'ils ont décidé de ne pas s'enregistrer avec la Régie», a dit Réjean Thériault, porte-parole de la RACJ à la Gazette.

À lire aussi:

Android est ouvert aux programmeurs




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer