Source ID:; App Source:

In Rainbows : 60% des gens n'ont rien payé

Le nouveau modèle proposé par le groupe Radiohead pour vendre sa musique a-t-il un avenir? Selon les chiffres de comScore, 62% des internautes ont téléchargé l'album sans verser un sou.

Depuis le 10 octobre, les amateurs du groupe peuvent télécharger l'album In Rainbows sur Internet, en fixant eux-mêmes le prix qu'ils veulent payer. Mais Radiohead permet aux internautes d'inscrire zéro en lieu et place du prix.

Selon les plus récentes données de comScore, qui traque les habitudes des internautes, c'est 1,2 million de personnes qui ont téléchargé l'album en moins d'un mois.

Trois personnes sur cinq l'ont téléchargé gratuitement. Quelques jours après la sortie de l'album, les premiers chiffres, optimistes, indiquaient que c'était une personne sur trois qui n'avait rien payé.

Parmi ceux qui ont décidé de verser de l'argent au groupe, 17% ont versé entre 0,01$ et 4,00$, 6% ont donné entre 4,01$ et 8,00$, et 16% ont payé plus de 8,01$.

En moyenne, c'est donc 2,26$ qui ont été payés pour l'album In Rainbows sur le Web. Par contre, ceux qui ont choisi de verser de l'argent ont payé en moyenne 6$. Les internautes des États-Unis ont été plus généreux, avec une moyenne de 8$.

«Cela montre de manière plutôt concluante que la majorité des consommateurs de musique pensent que la musique en format numérique devrait être gratuite et qu'il ne vaut pas la peine de payer pour ça.», dit Fred Wilson partenaire dans Union Square Ventures.

Il croit que de nouveaux modèles d'affaires doivent être trouvés pour joindre ces consommateurs.

L'initiative de Radiohead a été applaudie par plusieurs autres artistes, dont Trent Reznor, du groupe Nine Inch Nail.

À lire aussi :

Même gratuit, l'album de Radiohead est piraté

Radiohead: un tiers des fans n'ont rien payé




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer