Source ID:; App Source:

Le culte des «power seeders»

Comme dans toute communauté, les pirates ont leur propre code, leur propre langage et leurs propres héros mythiques.

Chez les membres de QuebecTorrent, le culte absolu est celui des «power seeders», un club élite comptant une trentaine de gros utilisateurs qui fournissent à la communauté une grande quantité de contenu piraté.

«Être power seeder veut dire que tu fais partie de La Team. C'est un titre prestigieux qui t'apporte un certain respect des autres membres de la communauté, explique PasLaitte, qui détient ce statut. Quand j'ai franchi cette étape, je suis devenu une sorte de gourou», explique-t-il.

Pirates d'élite

Chacun de ces pirates d'élite a préalablement partagé 100 giga-octets de contenu, soit l'équivalent de 1700 albums de musique en format MP3. Pour maintenir leur statut, ils doivent par la suite fournir deux fois plus de contenu qu'ils en prennent du site.

Pour leur apport, ces précieux utilisateurs obtiennent certains privilèges, notamment celui de pouvoir être les premiers à accéder à des fichiers restreints.

Outre ces avantages, leurs motivations sont assez simples. «C'est le concept de partager, d'aider le monde tout en me battant contre la machine qui me motive», explique Bazt, un autre power seeder. Mais l'excitation d'être le premier à mettre un fichier en ligne compte aussi pour beaucoup, admet le power seeder: «Hostie que je trip quand je suis le premier. C'est comme si j'allais au magasin et que j'étais le premier à acheter quelque chose que tout le monde désire».

À lire aussi :

- QuebecTorrent.com: une éthique variable

- Les contenus québécois victimes des pirates




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer