Source ID:; App Source:

Des affaires d'or sur eBay

Éric Clermont était haut comme trois pommes lorsqu'il a visité sa première vente de garage. En sixième année, il achetait déjà des GI Joe à ses copains de classe et allait les revendre - avec profit, SVP! - au marché aux puces du coin. Quoi d'étonnant d'apprendre que l'homme, aujourd'hui âgé de 29 ans, a réussi pendant ces sept dernières années à récolter environ 20 000$ grâce à l'achat et à la revente de figurines de la Guerre des étoiles sur le populaire site d'enchères eBay?

La bosse des affaires et la passion pour les jouets, Éric Clermont les a clairement hérités de son père, brocanteur de profession. «Quand j'étais petit, mon père m'achetait toutes les figurines de Star Wars qu'il trouvait dans les ventes de garage. J'adorais ça!» a lancé M. Clermont pour expliquer le cheminement qu'allait prendre sa vie, au tout début de ses études universitaires.

C'est en 2001 que son père a tenté une percée dans l'univers de la vente dans Internet, mais il s'en est vite lassé. Il a donc transmis le flambeau à fiston qui, de sa chambre d'étudiant, mettait en vente dans Internet des objets confiés par son père. Le fils, bien sûr, gardait un petit profit sur chaque item. «C'est devenu mon gagne-pain pendant mes études», a expliqué Éric Clermont.

Il n'a pas été long avant que l'internaute découvre les riches possibilités qu'offrait eBay: «J'ai augmenté la cadence pendant les trois ou quatre années suivantes et, depuis quelques années... j'y consacre au moins 30 heures par semaine!»

Et quelles sont donc les clés pour faire des affaires d'or dans le cyberespace? «La patience. Un service à la clientèle hors pair. Parler très bien anglais. Et une excellente expertise de son produit», a énuméré après réflexion celui qui est considéré comme l'un des meilleurs vendeurs de jouets de la Guerre des étoiles sur eBay Canada!

Ce besoin de développer une expertise poussée et son vif intérêt pour les Jedi, Yoda et autre Dark Vador ont donc mené Éric Clermont à se consacrer aux bonhommes fabriqués à l'époque de la parution des trois premiers films, soit de 1977 à 1985.

«97 personnages différents ont été fabriqués, mais ça peut facilement monter à 300 à 400 si on compte toutes les variations possibles!», a expliqué le jeune homme. Comme la tentation peut parfois être forte, il ne dit pas non de temps à temps à des draps, des pièces de vaisselle, vaisseaux et autre babioles reliées à l'engouement Star Wars.

Ainsi, à mesure que des personnages achetés sur eBay transitent entre ses mains avant de retourner ailleurs dans le monde grâce à eBay toujours, Éric Clermont a développé l'oeil et les connaissances requises pour reconnaître une pièce excellente (avec tous les petits morceaux d'origine, sans une seule trace sur la peinture...) d'une de qualité moyenne. Sa grosse boîte de personnages «rejetés» témoigne d'ailleurs de ses critères aussi serrés que sévères!

Ainsi, c'est près de 20 000$ que l'Internaute a accumulé dans ses sept années de loisirs sur Internet. Parce que le traducteur de formation, ne l'oublions pas, travaille aussi à temps complet!

«Si on compte à l'heure, ça ne me fait pas un salaire horaire si faramineux que ça. Je dirais peut-être 15 à 20$ de l'heure si on étire beaucoup... Je ne fais pas ça pour l'argent, je le fais vraiment pour l'excitation que ça procure, pour le bonheur de tomber sur des pièces rares... En visitant eBay Allemagne, j'ai même appris l'allemand et je me débrouille pas mal, maintenant!» a assuré Éric Clermont.




Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer