Source ID:; App Source:

Un pas de plus vers Paris, capitale numérique

AFP
Paris

La Ville de Paris vient d'attribuer aux sociétés SFR et Alcatel-Lucent la réalisation du marché Wi-Fi (connexion internet sans fil), visant à équiper la capitale de 400 points Wi-Fi, accessibles gratuitement.

Cette décision fait partie du plan du maire PS, Bertrand Delanoë, pour donner à Paris un statut de «capitale numérique», qui s'adresse aux particuliers comme aux entreprises. M. Delanoë souhaite assurer, d'ici 2010, l'accès de 80% des immeubles parisiens au très haut débit grâce à la fibre optique et permettre la couverture totale de Paris en Wi-Fi et Wimax.

Ce programme est financé conjointement par la municipalité et la Région Ile-de-France: le coût pour la Ville et la Région est de 2,5 M EUR (3,8 millions de dollars canadiens) la première année et de 0,5 M EUR (700 000 dollars canadiens) les années suivantes.

SFR est responsable de l'exploitation des points d'accès, de leur supervision, du service client et du portail spécifique. Alcatel-Lucent est chargé du déploiement des 400 points d'accès.

En juin 2007, 50% des sites seront ouverts, et l'ensemble des points Wi-Fi devront être installés d'ici août de la même année, indique la mairie dans un communiqué.

Il sera possible de se connecter gratuitement à une borne Wi-Fi dans 134 sites en plein air, jardins parisiens ou places publiques comme le parvis de l'Hôtel de Ville, ainsi que dans 128 services municipaux (bibliothèques de la Ville, maisons des associations, maisons de l'emploi, musées municipaux) pendant les heures d'ouverture, précise la mairie.

Huit points Wi-FI seront installés au parc des Buttes Chaumont, 7 sur le Champ de Mars, 9 au parc floral, 3 sur le parc de l'Hôtel de Ville.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer