Source ID:; App Source:

Le commerce en ligne explose aux États-Unis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
AFP
Washington

Le commerce en ligne a explosé en 2006 aux États-Unis, franchissant pour la première fois la barre des 100 milliards de dollars. Il devrait continuer sur sa lancée, estiment les analystes du secteur.

Selon le cabinet d'études ComScore Networks, la hausse des achats en ligne aux États-Unis en 2006 a été de 24 % par rapport à l'année précédente, pour un total de 102,1 milliards de dollars.

La période des fêtes de fin d'année a représenté près d'un quart du total.

«Le commerce en ligne se généralise», souligne Jeffrey Grau, analyste principal pour la firme eMarketer.» Une part plus large de la population achète en ligne et plus de choses que dans le passé», ajoute-t-il.

Les chiffres varient : selon la banque d'investissement Cowen and Co., la valeur des achats en ligne en 2006 a été de 108 milliards de dollars et devrait atteindre 225 milliards en 2011. Cela porterait la part des achats en ligne dans le commerce total à 4,7 % contre 2,7 % à la fin 2006.

«Nous pensons que les ventes électroniques aux États-Unis vont progresser de 20 % en 2007, en raison de la généralisation des connexions à haut débit, de la baisse des prix et du fait que ces achats deviennent de plus en plus faciles», indique Cowen.

«Les détaillants doivent vraiment prendre cela au sérieux, sinon cela montre qu'ils ont un train de retard», estime M. Grau.

Boule de neige

Selon lui, de moins en moins de consommateurs hésitent à acheter en ligne. Ils étendent la gamme de leurs emplettes pour y inclure bijoux, vêtements, linge de maison et meubles. Les commerçants les aident à faire leur choix en leur fournissant guides, catalogues et vidéos, également en ligne.

L'une des raisons avancées pour expliquer l'essor des ventes pendant la période des Fêtes est le fait que les acheteurs savent qu'ils les recevront rapidement. Cela les a poussés à continuer d'acheter jusqu'aux derniers jours avant Noël.

Selon Comscore, c'est dans les trois dernières semaines de décembre que la hausse a été la plus forte par rapport à l'année précédente, avec une progression de 31 %.

Les ventes de Noël

«La semaine avant Noël a vu la plus forte progression avec une hausse de 45 % par rapport à la même semaine l'année précédente, ce qui montre que les consommateurs avaient la certitude de recevoir leur commande avant Noël», souligne cette firme.

Les analystes de Cowen, Jim Friedland et David Geisler, estiment que la part du commerce en ligne pourrait bientôt dépasser 10 % des ventes totales aux États-Unis avec notamment la généralisation du téléchargement de musique et de vidéos.

«Nous nous attendons à un changement radical de la tendance dans le secteur des médias avec un passage des ventes des magasins vers les téléchargements à partir d'Internet», écrivent-ils.

«En Corée du Sud, qui a le plus fort taux de connexions à haut débit, les ventes en ligne comptent pour 8 % du total des ventes de détail et augmentent trois fois plus vite que celles des magasins traditionnels,» font observer ces analystes.

Les supermarchés

Certains supermarchés aux États-Unis offrent maintenant aux consommateurs la possibilité d'acheter en ligne et de rapporter en magasin les articles défectueux ou qui ne leur plaisent pas.

Les commerçants en ligne comme le libraire Amazon.com profitent du fait qu'ils n'ont pas de magasin à entretenir pour baisser leurs prix et d'autres se spécialisent dans les articles difficiles à trouver dans les supermarchés.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer