Source ID:; App Source:

Apple, premier vendeur de téléphones devant Samsung

Apple a engrangé une part de marché de... (PHOTO ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

Apple a engrangé une part de marché de 20,4% lors du qautrième trimestre, grâce aux lancements de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus.

PHOTO ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Apple a vendu plus de téléphones que Samsung au quatrième trimestre 2014, une première depuis quatre ans, selon une étude rendue publique mardi par le cabinet Gartner.

Le géant informatique américain a engrangé une part de marché de 20,4% lors du trimestre sous revue, grâce aux lancements de l'iPhone 6 et de l'iPhone 6 Plus. Apple a vendu quelque 74,8 millions d'unités sur ces trois mois (octobre, novembre et décembre), selon l'enquête.

À l'inverse, le sud-coréen Samsung, qui a trôné sur ce segment, a vu sa part de marché tomber à 19,9%, à 73 millions d'unités écoulées.

D'autres enquêtes mettent toutefois Apple et Samsung au coude-à-coude pour ce titre honorifique de plus gros vendeur de téléphones.

Sur l'ensemble de l'année, c'est le groupe sud-coréen qui a vendu le plus de téléphones intelligents en 2014, avec 307 millions d'unités soit une part de marché de 24,7%. Près d'un téléphone sur quatre vendu en 2014 - 1,24 milliard d'unités - était de marque Samsung, selon Gartner. Le géant asiatique a perdu néanmoins sa superbe, car sa part de marché en 2013 était de presque 31%.

Apple pointe en deuxième position du classement avec plus de 191 millions d'iPhone vendus en 2014, tous modèles confondus, pour une part de marché quasi stable sur un an, à 15,4%.

«Samsung a du mal à contenir le recul de sa part de marché dans les téléphones, qui était à son plus haut au troisième trimestre 2013», explique Gartner.

Pour l'analyste Anshul Gupta, «cette tendance baissière montre que la part de marché rentable de Samsung dans les téléphones premium est sous une pression importante».

Outre Apple, le géant sud-coréen est concurrencé par les fabricants chinois qui continuent de lui grignoter des parts de marché dans les entrées de gamme.

Le chinois Lenovo, qui a acquis Motorola en 2014, a été le troisième plus gros vendeur de téléphones au quatrième trimestre (24 millions d'unités) et sur l'ensemble de l'année (81 millions d'unités).

Il est suivi par son compatriote Huawei (21 millions d'unités sur le trimestre et 68 millions sur l'année) et un autre fabricant sud-coréen, LG (57 millions sur l'année).

Pour les analystes de Gartner, Samsung a besoin «d'un solide écosystème pour les applications, les contenus et des services propres pour les appareils Samsung» afin de fidéliser ses clients et reprendre sa marche en avant dans le haut de gamme.

Dans l'ensemble, les ventes de téléphones ont progressé de 28,4% en 2014 à 1,2 milliard d'unités et représentaient les deux tiers des ventes mobiles de portables.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer