Le géant américain des puces informatiques Intel a dévoilé lundi des processeurs de nouvelle génération plus légers, ouvrant la voie à la fabrication d'ordinateurs et tablettes plus fins.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Cette nouvelle gamme de puces, baptisée Broadwell, consomme beaucoup moins d'énergie que les produits vendus actuellement, selon Intel.

Ultraportables, les puces Broadwell sont aussi dépourvues de ventilateur du fait de leur consommation énergétique réduite, ajoute le groupe américain dans un communiqué.

La finesse de leur gravure réduite - 14 nm (nanomètres) contre 28 nm actuellement - ouvre, selon les observateurs, la possibilité de concevoir des ordinateurs portables et des tablettes PC convertibles ultra fins et sans ventilateur.

Ces nouveaux processeurs, dont le nom commercial est «Core M», pourront être intégrés à des serveurs, des PC, mais aussi aux objets connectés.

Les premiers équipements équipés de ces puces seront commercialisés à partir de la période des fêtes de fin d'année.

Photo tirée du site extremetech.com