Source ID:; App Source:

Samsung agacé par les opérateurs qui vendent déjà le Galaxy S5

Samsung a prévu de commercialiser le Galaxy S5... (Photo Lee Jin-man, AP)

Agrandir

Samsung a prévu de commercialiser le Galaxy S5 le 11 avril, en Corée du Sud et ailleurs dans le monde.

Photo Lee Jin-man, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SÉOUL

Le géant de l'électronique sud-coréen Samsung a fait part jeudi de son irritation après que les opérateurs de Corée du Sud ont mis en vente son dernier modèle de téléphone intelligent, plus de deux semaines avant la date fixée pour son lancement mondial.

Samsung a prévu de commercialiser le Galaxy S5 le 11 avril, en Corée du Sud et ailleurs dans le monde. Mais SK Telecom, premier opérateur de téléphonie dans le pays, ainsi que KT et LG Uplus, ont mis en vente l'objet dès jeudi, afin de contourner une sanction imposée par le régulateur des télécoms..

Le régulateur leur a en effet interdit d'accepter de nouveaux clients pendant 45 jours, une sanction pour avoir proposé des rabais illégaux.

La suspension pour SK Telecom démarre le 5 avril et va jusqu'au 19 mai.

«Nous exprimons notre regret devant la décision (des opérateurs) et travaillons à vérifier tout cela», a indiqué Samsung dans un communiqué.

SK Telecom et les autres opérateurs ont riposté en affirmant qu'ils ont agi ainsi pour «répondre plus rapidement aux besoins des clients».

La Corée du Sud est indissociable des téléphones multifonctions. Non content d'abriter le numéro un du secteur (Samsung, avec 30% de part de marché mondial), le pays affiche aussi un des taux de pénétration les plus élevés au monde puisque 70% des habitants possèdent un téléphone intelligent.




la boite: 4391933:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer