Qu'est-ce que le luxe en matière de haute technologie? La réponse est simple : il suffit de se tourner vers les gammes de prix les plus hautes. Car ce sont les dernières innovations qui coûtent les plus cher, et pour être à la pointe de la technologie, il faut vouloir y mettre le prix.

RELAXNEWS

Dans un contexte où la technologie avance à une vitesse phénoménale, mettant sur le marché de nouveaux produits tous les ans, la notion même de luxe ne cesse de changer.  Il est tout de même possible de définir quelques tendances...

Des appareils plus intelligents, des images plus nettes, une commande à distance: c'est ainsi que GFU, organisateur du Salon du High Tech de Berlin (IFA), résume les nouveaux objectifs des constructeurs haute technologie. Certains de ces nouveaux appareils, luxe ultime de la haute technologie, sont déjà disponibles au grand public, d'autres sont encore en phase d'expérimentation.

Des images plus nettes

Avoir la qualité d'image et de son d'une salle de cinéma chez soi, voilà l'objectif que se posent les constructeurs de téléviseurs. Et la dernière technologie en date, accessible au grand public depuis quelques mois, s'en rapproche nettement. Les téléviseurs OLED, larges d'au moins 55 pouces, offrent une haute définition jamais vue, avec l'ajout d'un «sous-pixel» blanc restituant parfaitement les couleurs; leur netteté, leur brillance, leur contraste... Son écran courbe donne une sensation d'immersion totale et évite les reflets et distorsions. Le groupe LG est le premier a l'avoir commercialisé au début de l'été 2013. Prix de vente de cet objet de luxe : un peu plus de 10 400 euros (15 000$ CAN).

Des appareils intelligents

On le voit déjà avec les téléphones intelligents, les consommateurs sont friands d'appareils multi-usages, ou dits «connectés». Car un produit haute technologie n'est plus seulement jugé pour sa performance, mais aussi pour ses diverses fonctionnalités : avoir accès à sa musique, ses courriels, ses films, ses jeux et autres services et applications via un seul et même un appareil, c'est un luxe. «Smart est le mot magique pour le futur de la haute technologie. Les appareils 'smart' rendent la vie plus facile et plus confortable en donnant la possibilité de connecter plusieurs fonctions à l'intérieur d'un même foyer», explique Roland M. Stehle, porte-parole de GFU.

D'où le développement des smart-TV, des téléviseurs intelligents fonctionnant comme des plateformes multi-usages. Pas encore complètement généralisées, l'IFA prévoit que la prochaine génération de smart-TV présentera des processeurs plus puissants pour supporter l'usage internet ainsi que des interfaces beaucoup plus ergonomiques, même personnalisables avec la possibilité de créer sa propre page d'accueil, d'organiser ses applications, etc.

Une commande à distance

On l'a vu avec notamment les jeux vidéo, le consommateur de haute technologie aime le confort de pouvoir opérer ses différents appareils avec sa voix ou même d'un simple geste de la main. Ces nouveaux modes de contrôles ont d'ores et déjà été intégrés dans des téléviseurs. Et la technologie avance à une vitesse folle : selon l'IFA, alors qu'il y a un an la reconnaissance vocale se réduisait simplement à quelques mots, les téléviseurs nouvelle génération ont la capacité d'interpréter des phrases entières. Mais ces appareils restent encore du domaine du haut de gamme.

La notion de luxe évolue très vite dans le milieu de la haute technologie, car les prix baissent au fil des nouvelles innovations introduites sur le marché. Comment savoir donc ce qui fera le luxe de demain ? Certains terrains n'ont encore été que peu explorés et c'est là que l'on trouvera le luxe de demain, selon Roland M. Stehle : «Nous ne sommes qu'au début de l'exploration de ce concept de connectivité dans le domaine de la haute technologie domestique, c'est une fonction que l'on va progressivement voir apparaître dans tous nos appareils».