La portée d'Apple sur le marché des tablettes en Chine s'est amenuisée, alors que des entreprises technologiques asiatiques ont accru leurs ventes avec des appareils Android moins dispendieux, montre une enquête dévoilée jeudi.

Youkyung Lee AGENCE FRANCE-PRESSE

Dickie Chang, analyste de la firme de recherche IDC, a indiqué qu'Apple avait fourni 28% des tablettes informatiques en Chine durant le trimestre d'avril à juin, en recul par rapport à 49% un an plus tôt.

Le fabricant du iPad était encore le plus important fournisseur en Chine, son principal moteur de croissance, mais son élan a ralenti.

Apple a vendu 1,48 million de iPad durant cette période, en hausse de 28% par rapport au trimestre correspondant de l'année précédente, mais les ventes de tablettes Galaxy conçues par Samsung Electronics ont quadruplé à 571 000 unités. Samsung s'est accaparé 11% des parts du marché des tablettes, en progression par rapport à 6% auparavant.

Samsung, le plus important fabricant de téléphones intelligents au monde, a dit plus tôt cette année souhaiter doubler ses ventes annuelles de tablettes informatiques, pour resserrer l'écart avec Apple.

L'entreprise chinoise Lenovo et les compagnies de Taïwan ASUS et Acer ont aussi connu une progression de leurs parts de marché. M. Chang a dit croire que ces entreprises avaient bénéficié de leurs offres de tablettes moins dispendieuses et de l'aisance des consommateurs avec le système d'exploitation Android utilisé dans plusieurs modèles de téléphones intelligents.

«Si Apple réduit le prix de générations précédentes de produits comme elle l'a fait avec les téléphones, alors plus de consommateurs pourraient souhaiter acheter un iPad», a soutenu l'analyste par courriel.

La Chine est un marché clé pour les entreprises de technologies de consommation alors que la croissance dans les ventes de téléphones intelligents et de tablettes dans les pays développés ralentit.

Le chef de la direction d'Apple, Tim Cook, a affirmé à l'agence de nouvelles Xinhua en janvier que la Chine deviendrait le principal marché de l'entreprise.