Google a fait état mardi d'une demande importante pour son nouveau Nexus 4, qui s'est retrouvé en rupture de stocks dans plusieurs pays très vite après sa mise en vente.    

AGENCE FRANCE-PRESSE

Dans sa boutique en ligne GooglePlay.com, le géant de l'internet suggérait aux clients intéressés de laisser leur adresse électronique afin d'être informés quand de nouveaux stocks seraient disponibles, a constaté l'AFP.

Le téléphone Nexus, fabriqué en collaboration avec le fabricant sud-coréen LG Electronics, était commercialisé à partir de ce mardi (hier), de même que deux tablettes informatiques, les Nexus 7 et 10, qui elles étaient toujours disponibles au moment d'écrire ces lignes.

«Il y a tellement d'intérêt pour la nouvelle ligne Nexus que nous avons épuisé nos stocks initiaux dans plusieurs pays», a commenté l'équipe Nexus dans un message publié sur le réseau social du groupe internet, Google+.

«Nous travaillons dur pour ajouter de nouveaux appareils Nexus à GooglePlay dans les prochaines semaines, afin de répondre à la demande élevée», ajoute le message.

À un prix de départ de 299 dollars sans contrat aux États-Unis, le Nexus 4 est deux fois moins cher qu'un iPhone similaire du concurrent Apple.